change language     -         


La Chine ferme ses portes aux déchets européens

2 November 2017, 15:20

politic

  • Facebook
  • Tweet
  • Whatsapp




  • news_image

    Jusqu'à présent, une partie des plastiques et autres déchets européens était exportée en Chine pour être recyclée, mais les Chinois n'en veulent plus et l'Europe se retrouve avec ses déchets sur les bras.


    PUBLIÉ LE 02/11/2017 À 08:02

    Une décision radicale. La Chine a décidé de fermer ses frontières à nos déchets. Lorsque vous triez chez vous plastiques et cartons, une partie était jusque là exportée en Chine pour être recyclée. Et bien c'est fini : les Chinois n'en veulent plus, la Chine ne veut plus être la poubelle du monde. Et l'Europe se retrouve avec ses plastiques et ses cartons sur les bras. 

    Cela concerne bouteilles de lait, de jus de fruit, tout ce qui peut être soigneusement trié chez soi. Les deux tiers sont recyclés en Europe mais, jusqu'à présent, un tiers partait en Chine pour être retransformé en plastique ou en carton. Les Chinois ont en fait décidé de créer leur propre filière de transformation avec leurs déchets et ont décidé de ne plus accepter les nôtres.

    Une filière recyclage à développer de toute urgence

    Voilà comment la filière française du recyclage se retrouve avec plus de 2 millions de tonnes de papier et de plastique sur les bras. Ils vont d'abord être brûlés pour en faire de l'énergie, le temps de développer la filière de recyclage : construire de nouvelles usines et surtout convaincre les fabricants d'emballages de bouteilles, de sacs poubelles, de réutiliser ces matières premières. 

    Pour l'instant, cela coûte un peu plus cher que le pétrole... Alors pour les inciter, plusieurs pistes existent : une taxe carbone plus élevée pour ceux qui continuent à faire du plastique avec du pétrole ou dans les magasins, une TVA réduite sur tous les emballages fabriqués avec des matières recyclées... 

    En fermant leurs frontières à nos déchets, la Chine va nous obliger a créer une vraie filière de recyclage. C'est d'ailleurs ce que prépare le ministre de l'Écologie Nicolas Hulot pour le mois de mars. toute une série de mesures pour développer l'économie circulaire, refaire des matières avec nos déchets au lieu des les envoyer en Chine. C'est plus écologique... Et ça crée des emplois en France.

     

     


    Source de l'article:RTL.fr


  • Facebook
  • Tweet
  • Whatsapp