change language     -         


Des biologistes ont réussi à transférer un souvenir d’un animal à un autre

May 16, 2018, 7:35 am

Type: science

       




news_image

Crédits : Wikimedia Commons / Genny Anderson

 

Une équipe de biologistes de l’Université de Californie à Los Angeles rapporte avoir transféré le « souvenir » d’un escargot marin à un autre. Cette recherche pourrait conduire à de nouvelles façons de réduire le traumatisme des souvenirs douloureux, et pourquoi pas de restaurer les souvenirs perdus.


 

Une équipe de biologistes de l’Université de Californie à Los Angeles rapporte avoir transféré le « souvenir » d’un escargot marin à un autre. Cette recherche pourrait conduire à de nouvelles façons de réduire le traumatisme des souvenirs douloureux, et pourquoi pas de restaurer les souvenirs perdus.

 

Une nouvelle étude suggère que certaines mémoires sont stockées dans le code génétique. Puisez un souvenir dans la mémoire d’un animal et collez-le dans un second : celui-ci pourra se souvenir de choses que seul le premier animal connaissait. C’est un peu l’idée. Cela pourrait ressembler à de la science-fiction, mais c’est pourtant la prouesse réalisée par une équipe de biologistes de l’UCLA. « Je pense que dans un avenir proche, nous pourrions potentiellement utiliser l’ARN pour améliorer les effets de la maladie d’Alzheimer ou du syndrome de stress post-traumatique », a déclaré David Glanzman, auteur principal de l’étude. Cette dernière vient par ailleurs d’être publiée dans eNeuro, la revue en ligne de la Society for Neuroscience.





L’ARN – ou acide ribonucléique – est connu pour être une sorte de messager cellulaire, qui fabrique des protéines et exécute des instructions de l’ADN à d’autres parties de la cellule. Il est également connu pour avoir d’autres fonctions importantes en plus du codage des protéines, comme la régulation d’une variété de processus cellulaires impliqués dans le développement et les maladies. Les chercheurs ont ici administré de légers chocs électriques aux queues d’une espèce d’escargot marin appelé Aplysia. Les escargots ont au total reçu cinq chocs – un toutes les 20 minutes, puis cinq autres 24 heures plus tard. Ces chocs ont conduit au réflexe de retrait défensif de l’escargot, une réponse pour se protéger contre les dommages potentiels. Lorsque les chercheurs ont ensuite tapoté les escargots, ils ont constaté que ceux qui avaient reçu les chocs affichaient une contraction défensive qui durait en moyenne 50 secondes. Ceux qui n’avaient pas reçu les chocs ne se sont contractés que pendant environ une seconde.

Le lendemain de la deuxième série de chocs ; les chercheurs ont extrait de l’ARN des systèmes nerveux des escargots marins qui avaient reçu les chocs électriques, ainsi que de ceux qui n’avaient reçu aucun choc. Ensuite, l’ARN du premier groupe (sensibilisé) a été injecté dans sept escargots marins qui n’avaient reçu aucun choc, et l’ARN du deuxième groupe a été injecté dans un groupe témoin de sept autres escargots qui n’avaient pas non plus subi de choc. Étonnamment, les scientifiques ont observé que les sept qui avaient reçu l’ARN des escargots « sensibilisés » se sont comportés comme s’ils avaient eux-mêmes reçu les chocs, opérant une contraction défensive qui durait en moyenne 40 secondes.

« C’est comme si nous avions transféré la mémoire », note le scientifique. Sur leur lancée, les chercheurs ont ensuite ajouté de l’ARN dans des boîtes de Pétri contenant des neurones extraits de différents escargots n’ayant pas subi de choc. Certaines contenaient de l’ARN provenant d’escargots marins auxquels on avait administré des décharges électriques, et d’autres contenaient de l’ARN provenant de ceux qui n’avaient pas reçu de choc. Quelques boîtes de Pétri contenaient des neurones sensoriels et d’autres comportaient des motoneurones, qui sont responsables du réflexe chez l’escargot.

Lorsqu’un escargot marin reçoit des décharges électriques, ses neurones sensoriels deviennent plus sensibles. Fait intéressant, les chercheurs ont découvert en ajoutant de l’ARN des escargots qui avaient reçu des chocs, que cela avait également produit une excitabilité accrue dans les neurones sensoriels – alors que ce n’était pas le cas pour les motoneurones. L’ajout d’ARN à partir d’un escargot marin qui n’a pas reçu les chocs n’a pas produit cette excitabilité accrue dans les neurones sensoriels.





Dans le domaine de la neuroscience, on pense depuis longtemps que les souvenirs sont stockés dans des synapses (chaque neurone a plusieurs milliers de synapses). Les chercheurs ont ici eu une approche différente, partant du principe que les souvenirs sont stockés dans le noyau des neurones. « Si les souvenirs étaient stockés dans les synapses, notre expérience n’aurait aucunement fonctionné », poursuit David Glanzman, notant au passage que l’escargot marin est un excellent modèle pour l’étude du cerveau et de la mémoire. Les processus cellulaires et moléculaires semblent en effet être très similaires entre l’escargot marin et l’Homme, même si l’escargot ne compte environ que 20 000 neurones dans son système nerveux central, quand l’Homme en compte environ 100 milliards.

À l’avenir, il pourrait donc – selon les chercheurs – être possible d’utiliser l’ARN pour éveiller et restaurer des souvenirs dormants dans les premiers stades de la maladie d’Alzheimer.

Source ( de science post )


Source de l'article: Sciencepost



allnews_image

Le sucre de tombe pas du ciel, et encore moins sur Mars. Et parce qu’on ne pourra pas tout emporter dans les bagages, il est primordial de pouvoir exploiter les ressources locales pour obtenir des composés utiles. En ce sens, la NASA propose un concours.

Lire l'article


allnews_image

Plusieurs dizaines de personnes auraient reçu un mail de Google leur signalant qu'elles sont la cible d'une enquête du FBI. Partager

Lire l'article


allnews_image

Une équipe de chercheurs américains de l’Université du Minnesota annonce avoir imprimé en 3D un œil bionique. Si l’on est encore loin des yeux retrouvés dans certains films de science-fiction, un nouveau pas vient d’être franchi.

Lire l'article


allnews_image

Face à une salle comble d’experts internationaux en agriculture au siège de la FAO à Rome, le 27 août 2018, Akinwumi Adesina, lauréat du Prix mondial de l’alimentation 2017 et président de la Banque africaine de développement, a déclaré que « l’avenir de

Lire l'article


allnews_image

L’énergie libre : une énergie illimitée, gratuite et facile à produire ? Certains pensent qu’elle existe, mais que les industriels nous la cachent… Qu’en est-il vraiment ? Retour sur le mythe de l’énergie libre et sur le mal qu’il fait à notre environneme

Lire l'article


allnews_image

Les gaz à effet de serre sont responsables du réchauffement climatique, mais pas seulement. L’augmentation du dioxyde de carbone dans l’air pourrait aussi impacter notre alimentation. Voici comment.

Lire l'article



allnews_image

Faites-vous partie de ceux qui ressentent un lien fort avec leur âme dans le monde? À différents stades de notre vie, notre âme peut être appelée à un endroit différent sur Terre. Au moment de mon éveil spirituel, j’ai ressenti un appel d’une ville en

Lire l'article


allnews_image

« C'était comme si un homme de ma corpulence avait pris feu et m’avait traversé de part en part. »

Lire l'article


allnews_image

L’agence spatiale américaine a récemment publié une carte du monde montrant les milliers de feux en cours sur notre planète. Comment cette carte a-t-elle été élaborée, et pourquoi ?

Lire l'article


allnews_image

Auparavant, le véganisme était perçu comme une chose hippie, mais le mode de vie est désormais totalement traditionnel. Que les gens fassent le changement pour leur santé ou pour les animaux, il y a eu une augmentation de 600% chez ceux qui s'identifient

Lire l'article


allnews_image

A Chemnitz, la réunification a laissé un sentiment de déclassement. L’AfD a réalisé 27 % aux législatives dans la région.

Lire l'article


allnews_image

L’intelligence artificielle et le Big Data sont deux technologies en plein essor, pleines de promesses pour les entreprises de toutes les industries. Toutefois, le véritable potentiel révolutionnaire de ces deux technologies repose probablement sur leur c

Lire l'article


allnews_image

Vous avez mal lorsque vous devez mettre un tampon ou simplement vous rendre chez le gynécologue ? Pire, vous ne pouvez pas faire l’amour sous peine de subir des douleurs atroces ? Vous souffrez peut-être de vaginisme, un trouble psychologique qui touche 1

Lire l'article


allnews_image

Des chercheurs suisses ont identifié la zone du cerveau capable d’empêcher un comportement agressif en réponse à la colère. Il s’agit du cortex préfrontal dorsolatéral (dlPFC), également impliqué dans la planification et les fonctions exécutives.

Lire l'article


allnews_image

Dans le cadre de la 256e réunion nationale de l’American Chemical Society (ACS), une conférence de presse a eu lieu au Boston Convention & Exhibition Centre le mardi 21 août 2018. Celle-ci présentait de nombreux travaux traitant de divers thèmes scientifi

Lire l'article


allnews_image

Les mécanismes biologiques du sommeil commencent à livrer leurs secrets.

Lire l'article




allnews_image

L'entreprise de Google, DeepMind, spécialisée dans l'intelligence artificielle, a mis au point un logiciel capable de dépister plus de 50 maladies oculaires avec la même précision que des ophtalmologues aguerris.

Lire l'article