change language     -         


Propos sur le 13-Novembre: Macron pressé de demander des excuses à Trump

May 7, 2018, 9:35 am

Type: law

       




news_image

Le président des Etats-Unis a utilisé les attentats de Paris, ce vendredi à Dallas, pour justifier sa politique sur les armes à feu. Plusieurs personnalités politiques demandent à Emmanuel Macron de réagir et de "demander des excuses" à son homologue.


 

Dans un discours lors de la convention de la NRA, le lobby américain des armes, à Dallas, Donald Trump a évoqué vendredi les attentats de Paris et estimé qu'un homme armé aurait pu sauver des vies le 13 novembre 2015. Le président américain a également mimé les terroristes du Bataclan en train d'abattre des victimes dans la salle de concert.

 

Ces propos ont déclenché de nombreuses critiques, notamment chez les rescapés des attentats du Bataclan. Dès samedi, le gouvernement français a alors fermement condamné l'utilisation par Donald Trump des attentats du 13-Novembre à des fins politiques: 

"La France exprime sa ferme désapprobation des propos du président Trump au sujet des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et demande le respect de la mémoire des victimes", a réagi la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, dans un communiqué samedi.

François Hollande s'est également exprimé à ce sujet sur BFMTV ce dimanche pour dénoncer des "propos et mimiques insupportables".

"Elles sont insupportables pour les victimes, leurs familles et leurs proches, auxquels je pense aujourd’hui. Car j’étais en situation en 2015 de voir le drame qui s’était produit et j’ai en mémoire les visages des victimes et de leurs familles", a poursuivi l'ancien chef de l'Etat.

Une réaction d'Emmanuel Macron?

D'autres personnalités politiques se sont élevées contre les propos du président américain, demandant pour certains à ce que l'exécutif appelle Donald Trump à des excuses officielles. "J'aimerais que (le président de la République) réagisse directement", a notamment fait savoir ce dimanche Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste.

"Le président américain ne se gêne pas pour insulter la mémoire des victimes du Bataclan, il faudrait que le président français soit là aussi pour dire qu'il y a des bornes aux limites", a-t-il insisté dans Questions politiques sur France Inter/franceinfo/Le Monde

Interrogé sur notre antenne, Manuel Valls a lui aussi condamné une "attitude d'une vulgarité insupportable" et estimé que cela méritait "des excuses et un rappel très puissant à l'ordre".

"On ne peut pas se comporter ainsi vis-à-vis d'un pays ami avec qui on est engagé dans la lutte contre le terrorisme (...) Donc oui, il faut faire passer un message très clair, quel que soit la réaction de Donald Trump. La France ne peut pas laisser passer ce qui est une véritable blessure", a souligné l'ancien Premier ministre. 

"Je souhaite qu'il revienne sur ses propos et qu'il exprime des regrets",  a encore défendu Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, pour qui "ces propos sont choquants et pas dignes du président de la première puissance mondiale".

Pas "de la polémique à la polémique"

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères ne souhaite de son côté pas "ajouter de la polémique à la polémique":

"Lorsque j'ai parlé de réprobation la plus ferme possible des autorités françaises, il me semble qu'au premier chef figure le président de la République. Nous condamnons ces propos, il ne s'agit pas d'ajouter de la polémique à la polémique, mais de faire part de notre solidarité pour l'émotion que les familles ont pu ressentir vis-à-vis de ces propos. Si le président Trump présente des excuses, il est certain que ce sera bien reçu par ces familles de victimes", a-t-elle assuré au micro de BFMTV.  

Néanmoins, "d'autres prises de paroles publiques" interviendront dans la semaine, a annoncé le secrétaire d'État au numérique Mounir Mahjoubi sur BFMTV ce dimanche:

"Il y aurait d'autres prises de paroles publiques dans la semaine, de la part du gouvernement, parce que ce qui a été ressenti par les Français et par les familles est insoutenable. La parole on doit l'avoir vis-à-vis des Etats-Unis, mais on doit aussi redire aux Français que ce qu'on a construit tous ensemble après cet attentat, après tous ces morts, et bien c'est très fort et ça nous réunit." 

 


Source de l'article: BFMtv



allnews_image

Le ministère de l’Agriculture (USDA) et la Food and Drug Administration (FDA) américains viennent d’annoncer leur intention de superviser la production de viande cultivée en laboratoire, de manière à pouvoir être vendue en toute sécurité aux consommateurs

Lire l'article


allnews_image

Et si nous pouvions piéger et stocker l’énergie solaire pour ensuite l’utiliser afin d’alimenter nos maisons ? C’est ce à quoi travaille une équipe de chercheurs suédois. Et la technologie commence déjà à faire ses preuves.

Lire l'article



allnews_image

La demande généralisée des consommateurs de produits en plastique exempts de bisphénol-A (BPA), substance chimique contenant des perturbateurs endocriniens, a conduit à des changements positifs et importants dans la fabrication des récipients alimentaires

Lire l'article


allnews_image

Dans la baie de San Francisco, la pollution causée par le Camp Fire, qui sévit à plusieurs centaines de kilomètres, a dépassé les niveaux observés en Inde ou en Chine.

Lire l'article


allnews_image

Dans son dernier ouvrage*, Marc Chesney dresse un parallèle entre la Première Guerre mondiale et la crise financière de 2008. Pour le professeur de finance de l’Université de Zurich, une société civilisée vacille dans les deux cas. Aujourd’hui, une aristo

Lire l'article


allnews_image

Emmanuel Macron a annoncé lundi, lors d’un discours au Forum sur la gouvernance de l’Internet, la création d’un groupe de travail composé d’employés de Facebook et de membres issus d’autorités françaises. Une première.

Lire l'article



allnews_image

Des chercheurs américains sont parvenus à mettre au point une technique d’espionnage en utilisant le wifi. Il s’agit de voir les mouvements d’un individu à travers les portes, par le biais d’un simple smartphone équipé d’un algorithme.

Lire l'article


allnews_image

Nous avons demandé à un physicien et un philosophe d’expliquer ce qu'est le rien, et c’est vraiment quelque chose.

Lire l'article


allnews_image

Nous mangeons de nombreux céphalopodes tels que les poulpes, les calamars ainsi que les seiches. Délicieux mais également bons pour la santé et l’environnement, ces animaux marins ont également la réputation d’être très intelligents. Faut-il réellement s’

Lire l'article


allnews_image

Ce n’est ni une « fake news » ni une farce : lundi dernier, des délégués de l’ONU ont louangé le royaume islamiste. À lire.

Lire l'article


allnews_image

L’autorité garante de la concurrence a estimé que ces sociétés étaient coupables de "pratiques commerciales malhonnêtes" à l’issue d'une enquête.

Lire l'article


allnews_image

Derrière les États-Unis et la Russie, la France a exporté pour 5 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros) d'armes.

Lire l'article


allnews_image

Jours après jours, le phénomène du blocage du 17 novembre 2018 s'amplifie. Voici aux dernières nouvelles la carte de tous les emplacements des blocages en France.

Lire l'article


allnews_image

Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé la mise en place prochaine d'une expérimentation sur le plateau de l'émission "Capital".

Lire l'article




allnews_image

POUR UNE JOURNÉE DE RÉSISTANCE SIMULTANÉE, SANS FRONTIÈRES, LE 10 DÉCEMBRE 2018 contre le durcissement du capitalisme et de la société autoritaire

Lire l'article


allnews_image

Cela fait plus d’un mois qu’un étrange nuage est apparu sur Mars. Long de 1 500 kilomètres, il est accroché au deuxième plus gros volcan de la planète rouge.

Lire l'article


allnews_image

Le procureur a requis douze mois, dont quatre ferme, contre deux prévenus et six mois avec sursis contre cinq autres, dépourvus de casier judiciaire.

Lire l'article


allnews_image

Le concours d'abstinence est une aubaine pour les sites de lutte contre la pornographie et la masturbation.

Lire l'article