change language     -         


Les entreprises allemandes s’alarment des conséquences des sanctions américaines contre la Russie

April 28, 2018, 11:09 pm

Type: politic

       




news_image

A Moscou, sur le toit de l’ambassade d’Allemagne, des employés fixent une bannière sur laquelle est écrit, en russe : «L’Allemagne attend avec impatience le championnat du monde de football 2018» (illustration).


 

Le patronat allemand s’inquiète de l’impact sur ses intérêts commerciaux des dernières sanctions américaines. Angela Merkel devrait aborder cette question et demander des exemptions, lors de sa prochaine visite à Washington.

Les entreprises allemandes travaillant en Russie font face au risque d'énormes pertes financières à cause de la dernière série des sanctions américaines contre la Russie, selon la chambre de commerce allemande.

«Dans le pire des scénarios, les pertes des entreprises pourraient s'élever à près de 1,5 milliard d'euros», a fait savoir l’organisation. Pour son président, Matthias Schepp, «l'ensemble des entreprises allemandes en Russie est pris en otage, via la pression exercée par un tiers».

Le 18 avril, le Wall Street Journal a rapporté que l'Allemagne avait l'intention de demander au président américain Donald Trump, pour les entreprises allemandes, des exemptions vis-à-vis des nouvelles sanctions américaines contre la Russie.

Le journal, se référant à des dirigeants allemands, affirmait également que la chancelière Angela Merkel aborderait la question avec le président des Etats-Unis plus tard, lors de sa visite de travail à Washington qui aura lieu le 26 avril.





La place laissée vacante par les entreprises européennes pourrait être vite comblée par la Chine

La chambre de commerce a averti que les entreprises allemandes travaillant en Russie entretenaient des partenariats étroits avec des entreprises et des individus ciblés par le dernier cycle de sanctions américaines. Le groupe automobile russe GAZ, le groupe métallurgique et énergétique Renova, la marque mondiale d'aluminium Rusal et le PDG de Gazprom, Alexeï Miller, sont des personnes ou entités clés des opérations commerciales des entreprises allemandes en Russie.

Matthias Schepp estime que la Russie ne serait pas isolée et, que si ses partenaires européens étaient empêchés de faire des affaires avec elle, les entreprises asiatiques n'hésiteraient pas à les remplacer. «Si les entreprises allemandes et américaines font face à des obstacles en travaillant en Russie, les entreprises asiatiques, en particulier les entreprises chinoises, combleront progressivement l’espace vacant», a souligné Matthias Schepp. «On ne sait pas encore quel impact une coopération plus étroite entre "l'ours russe" et le "dragon chinois" sur le long terme pourrait avoir sur les intérêts occidentaux», a-t-il ajouté.

Le Comité allemand des relations économiques de l'Europe de l'Est s'est fait l'écho du message dans un rapport envoyé à RT. «Les entreprises allemandes craignent une perte à court terme d'opérations commerciales en cours d'une valeur de centaines de millions d'euros. En outre, la résiliation à court terme de contrats avec des fournisseurs, par exemple, pourrait entraîner des pertes de production tout au long de la chaîne de production, car il faut trouver un remplacement (de qualité égale). Une entreprise peut également être affectée par des sanctions directes si elle vend, en tant qu'intermédiaire, les produits d'une entreprise figurant sur la liste des sanctions à une société américaine ou à un citoyen américain», écrit le comité.





Il ajoute que des concurrents tels que la Chine, le Japon et la Corée du Sud pourraient récupérer les parts de marché que l'Allemagne et l'Europe perdraient. Selon le rapport, le comité fait savoir que «le gouvernement fédéral allemand et l'UE devraient faire en sorte que leur opposition à l'application extraterritoriale des sanctions américaines clarifie et protège les entreprises de l'UE contre des sanctions si nécessaire».


Source de l'article: RT



allnews_image

Pour Brigitte Gothière, co-fondatrice de l’association L214, c’est une évidence : le futur sera vegan.

Lire l'article


allnews_image

Une équipe de chercheurs annonce avoir inversé le vieillissement de cellules humaines cultivées en laboratoire, ce qui pourrait servir de base à de futurs médicaments anti-dégénérescence.

Lire l'article


allnews_image

Ils sont magnifiques, mais ils nous rappellent surtout qu'on massacre salement notre planète.

Lire l'article


allnews_image

Une maladie mortelle du 18e siècle causée par l’absence d’une seule vitamine refait son apparition dans un pays qui gaspille chaque année un quart de sa nourriture : les États-Unis.

Lire l'article


allnews_image

Il y a suffisamment de matière plastique sur Terre pour pourvoir à tous nos besoins pendant un siècle au moins. Pourquoi continuer à en produire ?

Lire l'article


allnews_image

Selon le rapport rédigé par un jury populaire, « les hauts responsables de l’Eglise ont le plus souvent échappé à leurs responsabilités »

Lire l'article


allnews_image

Cette loi ne « légalise pas » la pédophilie !!! c’est bien plus pervers et dégueulasse: elle supprime la notion de discernement chez l’enfant de plus 5 ans, faisant de cet „enfant de 5 ans” et de l’adolescent un jeune responsable de ses actes.

Lire l'article



allnews_image

Les passagers d'un vol reliant les îles Canaries et Amsterdam ont commencé à être pris de vomissements et à se sentir mal en raison d'une odeur persistante.

Lire l'article


allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article




allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article


allnews_image

Parlement européen, réception collective puis tête-à-tête chez Macron, VivaTech : le PDG de Facebook mène une campagne de visites européennes, en évitant Londres.

Lire l'article


allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article