change language     -         


Outrage sexiste : «un interdit social» passible d'une amende de 90 euros ?

February 28, 2018, 7:19 pm

Type: law

       




news_image

© Fournis par Libération Lors d’une manifestation contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre à Paris.

 

Remis ce jeudi au secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes, le rapport parlementaire contre le harcèlement de rue avance notamment l'idée d'un stage de sensibilisation aux «comportements sexistes et incivils».


Quelle définition donner au harcèlement de rue, cette «zone grise» située entre la drague lourde et l’agression sexuelle, et comment le sanctionner ? Après cinq mois de travail parlementaire, les députés Sophie Auconie (les Constructifs), Lætitia Avia (LREM), Erwan Balanant (Modem), Elise Fajgeles (LREM) et Marietta Karamanli (Nouvelle gauche) devraient rendre ce jeudi aux ministres Marlène Schiappa, Nicole Belloubet et Gérard Collomb, leurs avis sur la future pénalisation de «l’outrage sexiste», l’une des trois mesures phare du projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles (avec l’allongement des délais de prescription pour les crimes sexuels sur mineurs et l’instauration d’un âge minimum de non-consentement d’un rapport sexuel). Des «suggestions collectives et individuelles» qui pourraient modifier le projet de loi, présenté au Conseil des ministres à la fin du mois de mars – et non le 7 comme initialement annoncé.





Transfert sémantique

Première recommandation du rapport : abandonner définitivement l’expression «harcèlement de rue» au profit du terme «d’outrage sexiste ou sexuel» afin d’empêcher toute «confusion dommageable» avec le délit de harcèlement moral ou sexuel. Un transfert sémantique qui permettrait selon ce groupe parlementaire «d’éviter un risque potentiel de dégradation des plaintes actuelles pour harcèlement sexuel», mais également de sanctionner un «interdit social» dont le phénomène de répétition est vécu par la victime mais n’est pas forcément le fait d’un même auteur.

Deuxième recommandation, et pas des moindres : la mise en place d’une contravention de quatrième classe, avec possibilité de recourir à l’amende forfaitisée. Serait verbalisée d’une amende de 90 euros toute personne prise par flagrance et qui serait en train «d’imposer, dans l’espace public, à raison du sexe, de l’identité ou de l’orientation sexuelle réelle ou supposée de la personne ou d’un groupe de personnes, tout propos ou comportement ou pression à caractère sexiste ou sexuelle qui, soit porte atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit crée à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.»

Nombre d’agents habilités à verbaliser élargi

Le rapport préconise également une majoration de l’amende forfaitaire allant jusqu’à 350 euros et la possibilité d’une contravention de cinquième classe en cas de circonstances aggravantes (si l’auteur de l’infraction est «dépositaire de l’autorité publique» ou qu’il circule dans un «véhicule affecté au transport collectif de voyageurs», par exemple). La piste des recours aux stages de sensibilisation aux «comportements sexistes et inciviles» comme peine complémentaire est également évoquée.

Troisième recommandation clé : élargir le nombre d’agents habilités à verbaliser «l’outrage sexiste». Si cette infraction devrait en pratique s’inscrire dans les missions de la future police de sécurité du quotidien, les cinq députés émettent l’idée d’autoriser certains agents de sécurité – tels la police ferroviaire ou le Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR) à la RATP – à constater eux-mêmes le flagrant délit, voire de dresser un procès-verbal.

 


Source de l'article: Libération



allnews_image

Une cyberattaque «sans précédents» a touché des banques mexicaines. Par mesure de sécurité, les virements de plus de 2100 euros ont été bloqués.

Lire l'article


allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article


allnews_image

Avec le massacre perpétré par l’armée israélienne contre des civils palestiniens ce 14 mai, la question des partenariats entre l’Union européenne et le gouvernement de Netanyahou se pose. D’autant que Bruxelles y finance des recherches militaires et que d

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques semaines, les autorités se divisent sur l’épineux sujet de la démoustication de la Presqu’île d’Ambès. Le maire juge « insuffisants » les traitements imposés par le préfet, et le conseil départemental refuse de financer un épandage de bioc

Lire l'article


allnews_image

La lutte contre le gaspillage alimentaire, c’est aussi pendant l’été et la Banque Alimentaire à besoin de bénévoles pour ramasser des produits alimentaires et les redistribuer.

Lire l'article


allnews_image

Une équipe de biologistes de l’Université de Californie à Los Angeles rapporte avoir transféré le « souvenir » d’un escargot marin à un autre. Cette recherche pourrait conduire à de nouvelles façons de réduire le traumatisme des souvenirs douloureux, et p

Lire l'article


allnews_image

Le plus récent tournant bizarre de la politique chinoise de Donald Trump, qui accorde des concessions énormes au géant chinois de l'électronique ZTE à la veille de négociations commerciales entre les deux pays, démontre une fois de plus l’ampleur des conf

Lire l'article



allnews_image

Ce 12 mai, la "pêche" sera acceptée dans des commerces de Paris en plus d'une centaine de la ville limitrophe de Montreuil (93) où cette monnaie locale est née. Elle favorise le commerce et l'artisanat local qui l'acceptent en paiement. D'autres monnaies

Lire l'article


allnews_image

INDE La grêle et des orages qui ont abattu des murs, des arbres et des pylônes électriques...

Lire l'article


allnews_image

Discussion autour des jeux et de la réincarnation avec des moines à Wat Chedi Luang Mai, Thaïlande.

Lire l'article


allnews_image

25 illustrations qui font réfléchir sur le monde d’aujourd’hui

Lire l'article




allnews_image

Le territoire syrien a été le théâtre, dans la nuit de mercredi à jeudi, de la plus sérieuse confrontation militaire jamais survenue entre Israël et la République islamique d'Iran. Des dizaines de missiles ou de roquettes ont été tirés de part et d'autre,

Lire l'article


allnews_image

Honoré jeudi par le Prix Charlemagne à Aix-la-Chapelle (Allemagne), Emmanuel Macron en a profité pour envoyer un message à Angela Merkel.

Lire l'article


allnews_image

Un service national d'un mois obligatoire pour tous les jeunes, dont deux semaines d'internat, progressivement mis en place sur sept ans: les propositions du groupe de travail mandaté par l'Élysée sont entre les mains d'Emmanuel Macron, qui doit désormais

Lire l'article


allnews_image

Le lien entre une consommation accrue de poisson et une meilleure santé à long terme pour le cerveau est établi depuis longtemps. Cette recherche de la Chalmers University of Technology (Suède) en identifie une raison possible, la parvalbumine, une protéi

Lire l'article


allnews_image

Blanc et noir et plus petit qu’une pièce d’un centime d’euros, le moustique tigre (Aedes albopictus) est désormais présent dans 42 départements de la Métropole française. Etant donné sa dangerosité et l’épidémie de dengue actuelle à La Réunion, le Ministè

Lire l'article