change language     -         


Mobilisation nationale contre la sélection à l'université et la réforme du baccalauréat (VIDEOS)

February 7, 2018, 6:48 am

Type: rights

       




news_image

Les étudiants, les lycéens et l'intersyndicale enseignante étaient réunis à Paris sous la neige à Paris le 6 février.

 


Plusieurs syndicats lycéens, étudiants et enseignants ont appelé à manifester dans tout le pays le 6 février, notamment, contre le projet de loi sur l'accès à l'université et le projet de réforme pour un baccalauréat resserré.

Plusieurs syndicats lycéens, étudiants et enseignants ont appelé à manifester dans tout le pays le 6 février, notamment, contre le projet de loi sur l'accès à l'université et le projet de réforme pour un baccalauréat resserré.

Les projets de réformes du gouvernement en matière d'Education ne convainquent guère les syndicats lycéens, étudiants et enseignants : ils sont plusieurs à avoir appelé à manifester, le 6 février 2018 : le Snesup-FSU, l'UNEF, FNEC FP-FO, FERC CGT, Solidaires étudiant-e-s, l'UNL (lycéen), la CGT et SUD Education, entre autres.

Résultat: des manifestations rassemblant chacune quelques centaines de lycéens se sont déroulées le 6 février en milieu de journée dans plusieurs villes de province, avant un rassemblement à Paris.

Quelques incidents : des abri-bus et la vitrine d'une agence financière brisés, des journalistes malmenés

Le mouvement parisien a réuni, selon la police, 3 000 personnes venues manifester leur opposition au gouvernement. Les personnes mobilisées par l'intersyndicale battaient le pavé de la capitale sous la neige et scandaient des slogans politiques tels que : «Macron, t'es foutu, la jeunesse est dans la rue !» ou encore : «A bas, à bas, à bas la sélection !»

Macron, t'es foutu, la jeunesse est dans la rue !

Une heure après le départ de la manifestation, des jeunes vêtus de noir se sont détachés de la foule pour jeter des pierres sur des vitrines, dont celle d'une agence financière, et détruire un abri-bus, selon une journaliste de l'AFP. La préfecture de police de Paris n'a toutefois fait état d'aucun blessé ni d'aucune interpellation. Des manifestants encapuchonnés s'en sont également pris physiquement aux journalistes présents pour ne pas être filmés, les insultant également. L'un d'eux s'est approché de manière menaçante du reporter de RT sur place.





Un «avertissement» de l'intersyndicale adressé à Jean-Michel Blanquer

Les étudiants et l'intersyndicale exigent le retrait du projet de loi qui modifie les modalités d'accès à l'université, actuellement en discussion devant le Parlement, et du projet de réforme pour un baccalauréat resserré, qui sera présenté le 14 février par le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.

«Nous souhaitons lancer un avertissement au ministre pour contester la préparation de la rentrée 2018, puisqu'on supprime des emplois alors qu’il y a une croissance démographique, et aussi sur les différentes réformes en cours», a déclaré à l'AFP Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU, et de préciser : «La plateforme [d'admission post-bac] Parcoursup est faite pour sélectionner, décourager un certain nombre de lycéens, et la réforme du bac va décrédibiliser cet examen.»

Quand vous voulez tuer le cheval, vous accroissez sa maladie.

Eric Coquerel : «C'est l'idée de casser le bac comme diplôme national qui est en cours»

Le député de Seine-Saint-Denis (La France insoumise) Eric Coquerel était aux côtés des manifestants à qui il entendait apporter son soutien. Au micro de RT France, il a notamment estimé que «l'idée de casser le bac comme diplôme national [était] en cours» et que les réformes annoncées correspondaient à «une politique d'austérité».

Commentant la politique du gouvernement sur l'éducation, Eric Coquerel a résumé : «Quand vous voulez tuer le cheval, vous accroissez sa maladie.» L'élu insoumis a également jugé que le gouvernement exagérait les données chiffrées sur l'échec des étudiants à l'issue de la licence, 60% selon Edouard Philippe cité par le journal Les Echos en juillet 2017 : «Le chiffre est faux, il est moindre, heureusement. Il tient compte des échecs sur le nombre d'années théorique pour faire sa licence.»

 


Source de l'article: RT



allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article


allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article



allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article


allnews_image

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, hérité de sa mère Yann et porté par sa tante Marine, présidente du FN, et son grand-père Jean-Marie, cofondateur du parti.

Lire l'article



allnews_image

Une cyberattaque «sans précédents» a touché des banques mexicaines. Par mesure de sécurité, les virements de plus de 2100 euros ont été bloqués.

Lire l'article


allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article


allnews_image

Avec le massacre perpétré par l’armée israélienne contre des civils palestiniens ce 14 mai, la question des partenariats entre l’Union européenne et le gouvernement de Netanyahou se pose. D’autant que Bruxelles y finance des recherches militaires et que d

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques semaines, les autorités se divisent sur l’épineux sujet de la démoustication de la Presqu’île d’Ambès. Le maire juge « insuffisants » les traitements imposés par le préfet, et le conseil départemental refuse de financer un épandage de bioc

Lire l'article


allnews_image

La lutte contre le gaspillage alimentaire, c’est aussi pendant l’été et la Banque Alimentaire à besoin de bénévoles pour ramasser des produits alimentaires et les redistribuer.

Lire l'article


allnews_image

Une équipe de biologistes de l’Université de Californie à Los Angeles rapporte avoir transféré le « souvenir » d’un escargot marin à un autre. Cette recherche pourrait conduire à de nouvelles façons de réduire le traumatisme des souvenirs douloureux, et p

Lire l'article


allnews_image

Le plus récent tournant bizarre de la politique chinoise de Donald Trump, qui accorde des concessions énormes au géant chinois de l'électronique ZTE à la veille de négociations commerciales entre les deux pays, démontre une fois de plus l’ampleur des conf

Lire l'article




allnews_image

Ce 12 mai, la "pêche" sera acceptée dans des commerces de Paris en plus d'une centaine de la ville limitrophe de Montreuil (93) où cette monnaie locale est née. Elle favorise le commerce et l'artisanat local qui l'acceptent en paiement. D'autres monnaies

Lire l'article


allnews_image

INDE La grêle et des orages qui ont abattu des murs, des arbres et des pylônes électriques...

Lire l'article


allnews_image

Discussion autour des jeux et de la réincarnation avec des moines à Wat Chedi Luang Mai, Thaïlande.

Lire l'article