change language     -         


Les effets thérapeutiques du yoga ont été confirmés par la science

February 5, 2018, 1:09 pm

Type: HEALTH

       




news_image

Faites-vous du yoga? Croyez-vous que cela peut vous aider à guérir presque toutes vos maladies et vos problèmes? Si oui, alors vous avez raison. Même la science est désormais d’accord sur le fait que le yoga est bénéfique pour la santé globale d’un individu.

La pratique ancienne du yoga est considérée comme miraculeuse, car elle peut avoir un effet très positif sur votre santé physique et mentale. On a longtemps dit que le yoga pouvait même guérir des problèmes mentaux comme la dépression, mais il manquait une preuve définitive.

De nouvelles recherches ont montré que le yoga n’est pas 

seulement capable de modifier le tissu cérébral, il peut aussi modifier votre ADN de façon positive.

Une nouvelle étude sur le yoga réalisée par un centre médical à San Francisco a montré que la pratique du yoga peut aider à réduire les symptômes de la dépression. L’étude a été réalisée sur 23 vétérans masculins. Ils ont pratiqué le yoga pendant deux mois, deux fois par semaine. Les résultats ont été étonnants, les 23 hommes ont rapporté une réduction notable des symptômes de la dépression.

D’autres études à travers le monde prouvent également le même point. Fait intéressant, les résultats de ces études sont radicaux. Près de 95% des sujets rapportent une réduction considérable de la dépression. Ainsi, ces études concluent que le yoga est extrêmement bénéfique dans la maladie mentale.

« Pour le moment, nous ne pouvons que recommander le yoga comme une approche complémentaire, probablement plus efficace en conjonction avec des approches standard fournies par un thérapeute agréé », a déclaré Lindsey Hopkins, titulaire en doctorat, qui a présidé la présentation de la recherche. « Clairement, le yoga n’est pas une panacée. Cependant, sur la base de preuves empiriques, il semble y avoir beaucoup de potentiel. »

Cette ancienne tradition qui nous vient de l’Inde s’avère bénéfique pour l’homme moderne, car elle fournit offre tous les remèdes pour nos problèmes majeurs.

Pratiquer le yoga vous aidera à conserver un équilibre sain entre votre esprit, votre corps et votre âme. Faites-le au moins deux fois par semaine.





Alors… Que dit la science ?

Outre la recherche du Dr Côté au CHU de Montréal, les études scientifiques concernant le yoga se multiplient, confirmant les unes après les autres tous les bienfaits du yoga sur le corps et le mental.

Vous pouvez consulter le dernier mémoire du Dr Côté Jusqu’au dernier souffle : étude phénoménologique sur l’expérience du yoga et de la spiritualité en soins palliatifs ici http://archipel.uqam.ca/6493/1/M13429.pdf

La diminution du stress et donc de tous ses méfaits (sur le coeur, la digestion, l’humeur,etc….) a été maintes fois démontrée.
Les effets positifs sur les personnes atteintes de maladies graves ont aussi été confirmés : diminution de l’anxiété, meilleure résistance aux effets secondaires des traitements, renforcement du système immunitaire, amélioration de la qualité du sommeil et de la qualité de vie en général sont parmi les bénéfices de la pratique du yoga.

Une étude sur les bienfaits de la respiration démontre que « la respiration yogique est une méthode unique pour équilibrer le système nerveux autonome et pour influencer les troubles psychologiques et ceux liés au stress« . Il conclut que l’on peut « considérer le yoga comme un complément bénéfique, sans risque et peu coûteux aux traitements du stress et des maladies associées, de l’anxiété, des troubles post traumatiques, de la dépression, de la dépendance et de la réinsertion ».

« Sudarshan Kriya Yogic breathing in the treatment of stress, anxiety, and depression. Part II–clinical applications and guidelines »

Brown RPGerbarg PL.Columbia College of Physicians and Surgeons, New York, NY, USA.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16131297?dopt=Citation

Une étude de la Georgia State University, publiée dans la revue « Medecine and Science in Sports & Exercice » (vol 2010 Apr;42(4):651-7) démontre que « le yoga thérapeutique offre des bénéfices supplémentaires aux soins médicaux habituels pour les patients Africains-Américains présentant des déficiences cardiaques en améliorant l’endurance cardiovasculaire, la qualité de vie, les marqueurs inflammatoires et la flexibilité »

Une étude de l’université de Calgary conclut que le yoga a un très fort potentiel en tant qu’activité physique pour les personnes en rémission de cancer du sein. Culos-Reed SN, et al. “A Pilot Study of Yoga for Breast Cancer Survivors: Physical and Psychological Benefits,” Psychooncology (Oct. 2006): Vol. 15, No. 10, pp. 891–97.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16374892?dopt=Citation

European Journal of Cancer Care (Volume 16, Issue 6 pp 459-552) :Following yoga, there was a significant decrease in post-chemotherapy-induced nausea frequency (P = 0.01) and nausea intensity(P= 0.01), and intensity of anticipatory nausea (P = 0.01) and anticipatory vomiting (P = 0.05) as compared with the control group.

Yoga for patients and carers in a palliative day care settingMcDonald ABurjan E,Martin S.

Un projet pilote a été réalisé dans un centre de jour de soins palliatifs. Les résultats se sont révélés hautement bénéfiques.

Voir également dans les cas de fibromyalgie:

Bradshaw DH, et al. “Psychophysiological and fMRI Indicators of Stress Response in Fibromyalgia Patients, Yoga Practitioners, and Healthy Volunteers,” poster presentation, International Association of Yoga Therapists Symposium on Yoga Therapy and Research, Los Angeles, March 2008.

Voir enfin, si vous avez du temps, la base de données NCBI (National Center for Biotechnology Information) qui renferme une quantité incroyable d’informations sur toutes les études sur le yoga et la maladie.http://www.ncbi.nlm.nih.gov source )

Magali Caille.


Source de l'article: Sain-et-Naturel.com



allnews_image

Après la fusillade survenue ce mardi 11 décembre à Strasbourg, faisant trois morts et douze blessés, des théories complotistes ont commencé à abonder sur les réseaux sociaux disant que cette attaque aurait été fomentée pour contrecarrer les plans des "gil

Lire l'article


allnews_image

Après la fusillade de Strasbourg, le ministre a indiqué que la France venait de "passer en urgence attentat". Et c'est la première fois.

Lire l'article



allnews_image

En plaçant de l’ADN dans une solution liquide et des nanoparticules d’or, les scientifiques peuvent identifier si les cellules sont cancéreuses. Ce test permettrait de détecter 90 cancers sur 100.

Lire l'article


allnews_image

Tout récemment, l’ONU a fait part de son désir d’intensifier la lutte mondiale contre la pollution des plastiques. Comme chacun sait, ces déchets polluent les océans et contaminent animaux et humains.

Lire l'article


allnews_image

Le bilan s’alourdit et l’Etat démontre chaque jour davantage son cynisme et sa violence.

Lire l'article


allnews_image

Depuis des années, la SNCF supprime des trains et même des lignes entières dans un souci de rentabilité. Or, une petite société basée en Bretagne arrive avec un concept de taxi-train qui pourra circuler à la demande, et desservir des régions pauvres en tr

Lire l'article


allnews_image

Les syndicat de police Vigi ministère de l'Intérieur, ancien CGT-Police, appelle à la grève illimitée des "fonctions de support" à partir de samedi 8 décembre, journée de mobilisation des "gilets jaunes".

Lire l'article



allnews_image

Vous ne connaissez pas le Kung Fu vaginal, cet art de muscler son périnée en soulevant des objets ?

Lire l'article


allnews_image

David Latimer a planté une fleur dans une bonbonne en 1960. Il ne l’a ré-ouverte qu’une seule fois en 1972 et la plante a créé son propre écosystème

Lire l'article


allnews_image

Les enfants déconnectés de la nature ne se battront pas pour la sauver

Lire l'article




allnews_image

Le ministère de l’Agriculture (USDA) et la Food and Drug Administration (FDA) américains viennent d’annoncer leur intention de superviser la production de viande cultivée en laboratoire, de manière à pouvoir être vendue en toute sécurité aux consommateurs

Lire l'article


allnews_image

Et si nous pouvions piéger et stocker l’énergie solaire pour ensuite l’utiliser afin d’alimenter nos maisons ? C’est ce à quoi travaille une équipe de chercheurs suédois. Et la technologie commence déjà à faire ses preuves.

Lire l'article