change language     -         


Que Nestlé coupe ses liens avec son fournisseur d'huile de palme jugé coupable d'écocide

February 5, 2018, 12:59 pm

Type: EARTH

       




news_image

Les géants de l'agro-business Cargill et Wilmar ont cessé leur approvisionnement en huile de palme provenant du fournisseur guatémaltèque REPSA, jugé responsable de la récente fuite qui a contaminé le fleuve La Pasión et détruit les moyens de subsitance de dizaines de milliers d'habitant.e.s de la région du Sayaxché, au Guatemala.
 

REPSA a été jugé responsable de la destruction massive de la faune aquatique et terrestre locale. La firme est même suspectée d'avoir fait usage de la force pour réduire au silence ses opposant.e.s.
 
Et malgré tout cela, Nestlé refuse toujours de remettre en cause son partenariat avec REPSA. 
 
Signez la pétition
sur +SumOfUs L’humain avant le profit
 
Ces communautés ont été bouleversées par cette catastrophe -- mais les actions de Nestlé pourraient bien être le point de bascule qui forcera REPSA à compenser à leur juste valeur les communautés affectées par ses activités et à réparer les dommages causés. Il est temps que Nestlé prenne ses responsabilités et coupe immédiatement ses liens avec REPSA.
 

Dites à Nestlé de couper immédiatement tous ses liens avec REPSA

 
À la suite du déversement mortel, en juin 2015, de déchets d'huile de palme chargés en pesticides dans la rivière La Pasión, dans le nord du Guatemala, un tribunal guatémaltèque a qualifié la fuite « d'écocide » et ordonné la suspension de toutes les activités de REPSA pour les besoins de l'enquête officielle. En Septembre 2015, presque immédiatement après la décision de la cour, un instituteur de la province, Rigoberto Lima Choc, était tué par balles. 
 
La décision de Cargill et Wilmar de mettre fin à leur coopération avec REPSA survient après des années d'abus, d'inaction et d'incapacité totale à réellement faire face aux conséquences sociales et environnementales de ses activités de production d'huile de palme. C'est votre pression à tou.te.s qui a permis de provoquer cette sission avec REPSA.  
 
Signez la pétition
sur +SumOfUs L’humain avant le profit
Selon une enquête d'Oxfam, REPSA continue de réduire au silence les critiques et ne s'est toujours pas engagé pour compenser les préjudices subis par les communautés locales.
 
L'inaction de REPSA laisse les membres de la communauté seuls devant les tribunaux, alors même que les violences et les intimidations visant les défenseurs environnementaux dans la région continuent de se répandre. Mais nous pouvons aider à changer les choses. 
 
Avec la décision soudaine de Cargill et Wilmar de se détacher de ce fournisseur, notre pression peut obliger Nestlé à couper définitivement ses liens avec REPSA et forcer la firme à rendre des comptes sur ses crimes sociaux et environnementaux commis à Sayaxché.  
 

Exigez une décision ferme et immédiate : Nestlé doit cesser sa coopération avec REPSA! 
 





Même aujourd'hui, et malgré la prétendue « tolérance zéro » de REPSA pour ces méthodes, les activistes locaux rapportent toujours des tentatives d'intimidation. 
 
REPSA doit encore mettre en place un plan de compensation pour les membres des communautés affectées, y compris pour les centaines de pêcheurs laissés sans perspective de travail alors que la faune aquatique de la rivière La Pasión a été décimée.
 
Les enquêtes officielles concernant le cas de REPSA ont été émaillées par des procédures en appel incessantes de la firme, contribuant à la monté des tensions et des menaces envers les défenseurs de l'environnement de la région. 
 
Aux côtés de nos partenaires, nous avons poussé avec succès Cargill et Wilmar à couper les ponts avec REPSA. Nous continuerons à faire pression pour que ces firmes et les autorités guatémaltèques rendent justice et protection aux habitant.e.s de la région, toujours affecté.e.s par la catastrophe environnementale causée par REPSA. 
 

A son tour, Nestlé doit prendre ses responsabilités et assumer son rôle. 
 

Appelez Nestlé à suivre l'exemple donné par ses concurrents Cargill et Wilmar, en l'obligeant à demander des comptes à REPSA pour les crimes sociaux et environnementaux liés à sa production irréfléchie d'huile de palme au Guatemala.


Plus d’informations

Signez la pétition
sur +SumOfUs L’humain avant le profit


Source de l'article: +Sumofus





allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article


allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article


allnews_image

Parlement européen, réception collective puis tête-à-tête chez Macron, VivaTech : le PDG de Facebook mène une campagne de visites européennes, en évitant Londres.

Lire l'article


allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article


allnews_image

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, hérité de sa mère Yann et porté par sa tante Marine, présidente du FN, et son grand-père Jean-Marie, cofondateur du parti.

Lire l'article




allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article


allnews_image

Avec le massacre perpétré par l’armée israélienne contre des civils palestiniens ce 14 mai, la question des partenariats entre l’Union européenne et le gouvernement de Netanyahou se pose. D’autant que Bruxelles y finance des recherches militaires et que d

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques semaines, les autorités se divisent sur l’épineux sujet de la démoustication de la Presqu’île d’Ambès. Le maire juge « insuffisants » les traitements imposés par le préfet, et le conseil départemental refuse de financer un épandage de bioc

Lire l'article