change language     -         


Bientôt une taxe sur la viande pour lutter contre le changement climatique !

February 3, 2018, 3:43 am

Type: FOOD

       




news_image

Les investisseurs ont affirmé que la mise en œuvre de l’Accord de Paris conduirait certains gouvernements à introduire une «taxe sur le bétail» qui réduit la consommation de viande des régimes, ce qui pourrait éviter jusqu’à 600 milliards de dollars de dommages climatiques d’ici 2050.


Le réseau FAIRR (Farm Animal Investment Risk & Return) est soutenu par des membres tels que Robeco, Aviva et les fonds d’investissement socialement responsable (ISR) de Triodos et gère collectivement plus de 4 milliards de dollars d’actifs. Le réseau a publié aujourd’hui (12 décembre) un nouveau rapport examinant comment les « taxes comportementales » sur la consommation de viande pourraient améliorer la santé publique et réduire les risques climatiques.

Le livre blanc Levy Livestock note que la récente taxe sur le sucre – et des taxes similaires sur le carbone et le tabac – pourrait être utilisée pour la production de viande, les pays explorant de nouveaux moyens de respecter les engagements de l’Accord de Paris.

Le fondateur de FAIRR, Jeremy Coller, a déclaré: «Les taxes comportementales sont de plus en plus courantes. C’est pourquoi nous avons vu 16 pays adopter une taxe sur le sucre ces dernières années. Les dommages causés par l’industrie de la viande à notre santé et à notre environnement la rendent très exposée à des taxes similaires, et il est de plus en plus probable que les taxes sur la viande deviendront une réalité. Le subventionnement continu de la viande est l’antithèse de ce dont les décideurs et les pays ont besoin pour réaliser Paris. Les investisseurs prévoyants devraient planifier à l’avance pour cette journée.  »

« Si les décideurs politiques doivent couvrir le coût réel des épidémies de bétail comme la grippe aviaire et les épidémies humaines comme l’obésité, le diabète et le cancer, alors que le changement climatique et la résistance aux antibiotiques inévitable. »





Le livre blanc de FAIRR souligne les recherches de l’Université d’Oxford qui a découvert que l’élimination complète de la viande des régimes alimentaires mondiaux permettrait d’économiser environ 1,6 milliard de dollars en coûts santé et environnementaux d’ici 2050, avec un changement rapide vers des régimes nutritionnels équilibrés. les dommages climatiques seuls.

Plus de 180 juridictions ont mis en place une taxe sur le tabac, tandis que plus de 60 taxes sur le carbone et 25 sur le sucre ont également été introduites. Bien que le livre blanc ne couvre pas ce que coûterait la taxe sur la viande, il suggère que les entreprises appliquent un «prix virtuel» interne – similaire à un prix interne sur le carbone – pour tenir compte des coûts futurs. FAIRR lancera officiellement le rapport au public en 2018.

Viande défaite

L’ Organisation des Nations Unies pour l’ alimentation et l’agriculture (FAO) a constaté que l’industrie de l’élevage est responsable de 14,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et les prévisions indiquent que la consommation mondiale de viande augmentera de 76% d’ici 2050.

Des pays comme la Suède et le Danemark ont ​​déjà exploré le concept d’une taxe sur la viande; Danemark a discuté mis en œuvre une taxe de 2,7 $ par kilogramme. Des recherches de l’Université de technologie Chalmers et de l’Institut suédois de recherche technique ont montré que les agriculteurs européens pouvaient réduire leurs émissions en s’éloignant des pratiques d’élevage et en intégrant de nouvelles technologies agricoles. L’ approche combinée pourrait réduire les émissions de près de 50%.

Un rapport de Chatham House estime qu’un changement de comportement alimentaire pourrait générer des réductions d’émissions annuelles de six gigatonnes de CO2e, tandis que des recherches de l’Université d’Oxford ont montré que 40% de bœuf et 20% de lait changement climatique.

Les rapports suggèrent que la trajectoire de la consommation de viande et de produits laitiers conduira le secteur agricole à fournir 20 des 23 gigatonnes (Gt) de la limite annuelle des émissions en 2050 – établie par l’Accord de Paris – laissant seulement 3 GtCO2e pour le reste de l’économie mondiale .

Lors des négociations sur le climat de la COP23 à Bonn, les représentants de la FAIRR ont appelé les délégués à mettre des «vaches aux côtés des voitures» en donnant la priorité aux actions de réduction dans le secteur de l’élevage.


Source de l'article: La-revue-de-presse



allnews_image

Une cyberattaque «sans précédents» a touché des banques mexicaines. Par mesure de sécurité, les virements de plus de 2100 euros ont été bloqués.

Lire l'article


allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article


allnews_image

Avec le massacre perpétré par l’armée israélienne contre des civils palestiniens ce 14 mai, la question des partenariats entre l’Union européenne et le gouvernement de Netanyahou se pose. D’autant que Bruxelles y finance des recherches militaires et que d

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques semaines, les autorités se divisent sur l’épineux sujet de la démoustication de la Presqu’île d’Ambès. Le maire juge « insuffisants » les traitements imposés par le préfet, et le conseil départemental refuse de financer un épandage de bioc

Lire l'article


allnews_image

La lutte contre le gaspillage alimentaire, c’est aussi pendant l’été et la Banque Alimentaire à besoin de bénévoles pour ramasser des produits alimentaires et les redistribuer.

Lire l'article


allnews_image

Une équipe de biologistes de l’Université de Californie à Los Angeles rapporte avoir transféré le « souvenir » d’un escargot marin à un autre. Cette recherche pourrait conduire à de nouvelles façons de réduire le traumatisme des souvenirs douloureux, et p

Lire l'article


allnews_image

Le plus récent tournant bizarre de la politique chinoise de Donald Trump, qui accorde des concessions énormes au géant chinois de l'électronique ZTE à la veille de négociations commerciales entre les deux pays, démontre une fois de plus l’ampleur des conf

Lire l'article



allnews_image

Ce 12 mai, la "pêche" sera acceptée dans des commerces de Paris en plus d'une centaine de la ville limitrophe de Montreuil (93) où cette monnaie locale est née. Elle favorise le commerce et l'artisanat local qui l'acceptent en paiement. D'autres monnaies

Lire l'article


allnews_image

INDE La grêle et des orages qui ont abattu des murs, des arbres et des pylônes électriques...

Lire l'article


allnews_image

Discussion autour des jeux et de la réincarnation avec des moines à Wat Chedi Luang Mai, Thaïlande.

Lire l'article


allnews_image

25 illustrations qui font réfléchir sur le monde d’aujourd’hui

Lire l'article




allnews_image

Le territoire syrien a été le théâtre, dans la nuit de mercredi à jeudi, de la plus sérieuse confrontation militaire jamais survenue entre Israël et la République islamique d'Iran. Des dizaines de missiles ou de roquettes ont été tirés de part et d'autre,

Lire l'article


allnews_image

Honoré jeudi par le Prix Charlemagne à Aix-la-Chapelle (Allemagne), Emmanuel Macron en a profité pour envoyer un message à Angela Merkel.

Lire l'article


allnews_image

Un service national d'un mois obligatoire pour tous les jeunes, dont deux semaines d'internat, progressivement mis en place sur sept ans: les propositions du groupe de travail mandaté par l'Élysée sont entre les mains d'Emmanuel Macron, qui doit désormais

Lire l'article


allnews_image

Le lien entre une consommation accrue de poisson et une meilleure santé à long terme pour le cerveau est établi depuis longtemps. Cette recherche de la Chalmers University of Technology (Suède) en identifie une raison possible, la parvalbumine, une protéi

Lire l'article


allnews_image

Blanc et noir et plus petit qu’une pièce d’un centime d’euros, le moustique tigre (Aedes albopictus) est désormais présent dans 42 départements de la Métropole française. Etant donné sa dangerosité et l’épidémie de dengue actuelle à La Réunion, le Ministè

Lire l'article