change language     -         


Une intelligence artificielle a peut-être enfin réussi à décoder le mystérieux manuscrit de Voynich

February 3, 2018, 3:39 am

Type: history

       




news_image

Cela fait des siècles que le manuscrit de Voynich est un livre qu’aucun humain n’a réussi à comprendre. Mais à présent, nous pourrions enfin réussir à le décrypter, et ce grâce à une intelligence artificielle (IA), une machine inventée un demi-millénaire après l’écriture du manuscrit.

Le manuscrit de Voynich est un livre mystérieux qui se compose de quelques 240 pages de texte énigmatique écrites à la main, dans une langue complexe et inconnue, accompagnée de diagrammes et d’illustrations étranges et variés. Certaines pages sont même dépliantes, ce qui est très intéressant et inhabituel pour un ouvrage médiéval, daté du début du XVe siècle.

La nature exacte de ce document anonyme, son but ainsi que l’origine de son auteur restent encore aujourd’hui un mystère. Au fil du temps, le manuscrit a été possédé par des alchimistes et des empereurs, avant de faire surface dans les temps modernes au début du 20ème siècle, lorsqu’un marchand de livres polonais appelé Wilfrid Voynich est tombé dessus en 1912, prêtant involontairement son nom au livre énigmatique.

Crédits : Beinecke Livre Rare & Bibliothèque de Manuscrits

Dès lors, de nombreux cryptographes et linguistes ont tenté de percer les secrets du manuscrit de Voynich, mais le code obscur contenu dans ses pages (notamment des dessins représentant des plantes inconnues ainsi que de nombreux symboles), a défié toutes explications.

À présent, et grâce à des informaticiens canadiens, il semble que nous ayons une nouvelle piste dans cette affaire : en effet, des chercheurs de l’Université d’Alberta ont fait appel à une intelligence artificielle pour décoder des sections de l’ancien manuscrit, en utilisant une technique appelée déchiffrement algorithmique pour révéler le langage crypté du manuscrit.

Et ce n’est pas une chose aisée à effectuer, explique l’équipe dans son article, compte tenu du nombre d’inconnues impliquées : « Le manuscrit de Voynich est écrit dans un script inconnu qui code un langage inconnu. Ce qui est le type de déchiffrement algorithmique le plus complexe qui soit », expliquent les chercheurs.

 

manuscrit voynich découverte ia intelligence artificielle décryptage

Crédits : Beinecke Livre Rare & Bibliothèque de Manuscrits

Les chercheurs ont testé leur algorithme sur quelques 380 traductions différentes tirées de la Déclaration universelle des droits de l’homme et l’IA a été capable d’identifier le langage d’origine dans le 97% des cas.

Ensuite, ils ont focalisé l’IA sur les pages du manuscrit de Voynich, que l’équipe soupçonnait d’être écrites en arabe. Cependant, l’IA n’était pas d’accord avec la suggestion des chercheurs, indiquant que l’hébreu était la source la plus probable, supplantant d’autres correspondances potentielles qui n’étaient pas communément utilisées pour l’écriture durant le Moyen-Âge. Les chercheurs ont alors émis l’hypothèse que le chiffrement agissant sur la langue hébraïque pourrait être un exemple d’anagrammes ordonnés alphabétiquement (appelés alphagrammes), réarrangeant l’ordre des lettres dans les mots, tout en laissant tomber les voyelles.





La tentative de déchiffrer les 10 premières pages du manuscrit avec l’IA a généré des résultats mitigés : « Il s’est avéré que plus de 80% des mots étaient dans un dictionnaire hébreu, mais nous ne savions pas s’ils avaient un sens ensemble », explique l’un des membres de l’équipe, le linguiste informaticien Greg Kondrak.

À défaut de trouver des experts en hébreu qui pourraient aider à valider leurs découvertes, les chercheurs ont finalement eu recours à Google Traduction, et même s’ils reconnaissent qu’il y a des zones d’ombre, il semble bien y avoir une correspondance avec le texte.manuscrit voynich découverte ia intelligence artificielle décryptage

Crédits : Beinecke Livre Rare & Bibliothèque de Manuscrits

Dans la section d’ouverture du chapitre « Herbal » du manuscrit de Voynich, qui contient le dessin de plusieurs sortes de plantes inconnues, de nombreux termes apparentés à la botanique apparaissent, y compris les mots agriculteur, lumière, air et feu.

Et qu’en est-il du début du livre le plus mystérieux au monde ? « Elle a fait des recommandations au prêtre, à l’homme de la maison, à moi et aux gens », sont les premiers mots du manuscrit de Voynich, selon l’IA. Un début d’ouvrage pour le moins ambigu. Des recommandations concernant la botanique peut-être ? Les membres de l’équipe de recherche expliquent que nous ne pouvons pas en être certains : « L’IA suggère une phrase grammaticale, que vous pouvez interpréter de différentes manières. C’est une façon étrange de commencer un manuscrit, mais c’est clairement logique », explique Kondrak.

Cela étant dit, l’équipe reconnaît avoir besoin de l’aide d’historiens spécialisés en hébreu antique afin de pouvoir poursuivre le décodage, ainsi que pour confirmer qu’il ne s’agit pas là d’interprétations erronées des algorithmes de l’IA. « Les résultats présentés pourraient être interprétés soit comme des indices indiquant que l’hébreu est la langue source du [manuscrit de Voynich], soit simplement comme des artefacts du pouvoir combinatoire des modèles d’anagrammes et de langage », écrivent les chercheurs. « Dans tous les cas, le résultat d’un déchiffrement algorithmique d’une contribution déjà confuse, ne peut être qu’un point de départ pour les chercheurs qui connaissent bien la langue et la période historique », ajoutent-ils.

Compte tenu de tout ce que nous ignorons encore concernant cet intriguant manuscrit, il s’agit là d’une nouvelle piste intéressante, bien que les avis ne soient pas forcément unanimes concernant les suggestions de l’IA, au sein de la communauté qui souhaite le déchiffrer. « Je ne pense pas qu’ils soient tous favorables à ce type de recherche », a déclaré Kondrak. Ce dernier souligne tout de même qu’il existe une réelle opportunité de faire d’autres découvertes, si l’hypothèse hébraïque se révèlait correcte après tout : « Quelqu’un ayant une très bonne connaissance de l’hébreu et qui est également historien pourrait suivre ces éléments et ces indices. Pouvons-nous regarder ces textes de près et effectuer une sorte de travail de détective pour déchiffrer ce qui pourrait en être le message ? ».


Source de l'article: TrustMyScience





allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article


allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article


allnews_image

Parlement européen, réception collective puis tête-à-tête chez Macron, VivaTech : le PDG de Facebook mène une campagne de visites européennes, en évitant Londres.

Lire l'article


allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article


allnews_image

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, hérité de sa mère Yann et porté par sa tante Marine, présidente du FN, et son grand-père Jean-Marie, cofondateur du parti.

Lire l'article




allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article


allnews_image

Avec le massacre perpétré par l’armée israélienne contre des civils palestiniens ce 14 mai, la question des partenariats entre l’Union européenne et le gouvernement de Netanyahou se pose. D’autant que Bruxelles y finance des recherches militaires et que d

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques semaines, les autorités se divisent sur l’épineux sujet de la démoustication de la Presqu’île d’Ambès. Le maire juge « insuffisants » les traitements imposés par le préfet, et le conseil départemental refuse de financer un épandage de bioc

Lire l'article