change language     -         


Des chercheurs ont découvert un nouvel allié naturel contre la pollution au plomb

January 25, 2018, 5:33 pm

Type: PLANTS

       




news_image

La mousse de feu - Funaria Hygrometrica Crédits : Wikimedia Commons / Frank Vincentz

Une équipe de chercheurs annonce avoir découvert un type de mousse capable de lutter contre la pollution par le plomb dans les réserves d’eau. Cette dernière est en effet en mesure d’absorber le métal lourd dans ses parois cellulaires. 

L’eau contaminée par le plomb est dangereuse pour la santé humaine. Par exemple chez les enfants, la présence du métal peut en effet entraîner des problèmes de comportement et d’apprentissage, un retard de croissance et de l’anémie. Le plomb peut également provoquer chez les femmes enceintes une altération de la croissance du fœtus ou encore une naissance prématurée, ainsi que sérieusement affecter la fonction rénale chez les adultes. Problème : éliminer le plomb des sources d’eau polluée n’est pas facile, les techniques actuelles nécessitant des combustibles fossiles et une énorme quantité d’énergie. Et si nous pouvions – une fois de plus – compter sur la nature ?





 

La phytoremédiation est une méthode qui s’appuie sur des organismes de photosynthèse pour nettoyer la contamination du sol ou de l’eau. Une équipe de chercheurs du Centre du RIKEN pour la science des ressources durables, au Japon, annonce avoir ici découvert qu’un type de mousse appelée Funaria hygrometrica – ou mousse de feu – pouvait aider à éliminer le métal lourd de l’eau contaminée. La plante pourrait en effet absorber jusqu’à 74 % de son poids sec en plomb après seulement 22 heures d’exposition. Une découverte qui pourrait permettre de nettoyer les réserves d’eau polluée par le plomb dans le monde entier. Notons au passage que la plante semble également capable d’absorber l’étain, l’or et le platine.

Funaria hygrometrica se présente ainsi comme un biomatériau utile capable de nettoyer les eaux usées notamment rejetées par les industries minières et chimiques. « La contamination de l’eau par des métaux lourds provenant d’activités industrielles est une préoccupation environnementale sérieuse », indique l’étude. « Le développement de technologies de remédiation alternatives, respectueuses de l’environnement, basées sur des organismes fixant le CO 2, serait une étape importante vers des processus industriels plus durables ».

Vous retrouverez tous les détails de cette étude dans la revue Plos One.


Source de l'article: Sciencepost



allnews_image

Les passagers d'un vol reliant les îles Canaries et Amsterdam ont commencé à être pris de vomissements et à se sentir mal en raison d'une odeur persistante.

Lire l'article



allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article


allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article


allnews_image

Parlement européen, réception collective puis tête-à-tête chez Macron, VivaTech : le PDG de Facebook mène une campagne de visites européennes, en évitant Londres.

Lire l'article


allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article


allnews_image

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, hérité de sa mère Yann et porté par sa tante Marine, présidente du FN, et son grand-père Jean-Marie, cofondateur du parti.

Lire l'article




allnews_image

Une cyberattaque «sans précédents» a touché des banques mexicaines. Par mesure de sécurité, les virements de plus de 2100 euros ont été bloqués.

Lire l'article


allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article