change language     -         


70 % des salariés se dopent pour travailler

December 29, 2017, 10:28 am

Type: HEALTH

       




news_image

En 2013, 740 millions de boîtes d’analgésiques et 164 millions de boîtes de psycholeptiques ont été vendus dans les pharmacies françaises. © Shutterstock


 

Selon la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, vingt millions d'actifs en poste ou en recherche d'emploi prendraient des substances pychoactives pour supporter la pression, tenir le rythme, calmer son stress ou simplement dormir.


20 millions de salariés prendraient des substances psychoactives

Sept salariés sur dix se dopent pour travailler, selon la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives. La Mildeca détaille ainsi que vingt millions d'actifs en poste ou en recherche d'emploi (sur 29 millions, selon l'Insee), useraient et abuseraient des substances pychoactives (alcool, tabac, cannabis, somnifères, cocaïne...).

Les raisons avancées pour la prise de ces produits sont diverses : supporter la pression, tenir le rythme, calmer son stress ou simplement dormir. L'ampleur de ce phénomène inquiète les spécialistes. En effet, bien souvent, les entreprises, conscientes des dangers, ne trouvent pas les mots pour évoquer ces questions et peu arrivent à mettre en place une prévention adéquate, soulignent les chercheurs.

La France, l’un des plus gros consommateurs de médicaments psychotropes

La France est à la fois l’un des pays à la meilleure productivité horaire dans le monde, et dans le même temps, l’un des plus gros consommateurs de médicaments psychotropes. Ainsi, selon l’agence nationale pour la sécurité du médicament et des produits de santé, en 2013, 740 millions de boîtes d’analgésiques et 164 millions de boîtes de psycholeptiques (somnifères, régulateurs de l’humeur) ont été vendus dans les pharmacies françaises.

En avril déjà, une étude menée par trois chercheurs montrait l'utilisation croissante de dopants. Les scientifiques qui ont travaillé sur le sujet évoquent de nouveaux modes de consommation, plus individuels que par le passé, juste avant ou juste après le travail. C’est par exemple le joint ou l’alcool que l’on consomme après la journée de travail, qui aide à se remettre, à dormir et à y retourner le lendemain. Cette pratique individuelle prendrait le pas sur la consommation collective d’alcool sur le lieu de travail, par tradition et pour souder le groupe.

 


Source de l'article: Radins.com



allnews_image

Les passagers d'un vol reliant les îles Canaries et Amsterdam ont commencé à être pris de vomissements et à se sentir mal en raison d'une odeur persistante.

Lire l'article



allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article


allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article


allnews_image

Parlement européen, réception collective puis tête-à-tête chez Macron, VivaTech : le PDG de Facebook mène une campagne de visites européennes, en évitant Londres.

Lire l'article


allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article


allnews_image

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, hérité de sa mère Yann et porté par sa tante Marine, présidente du FN, et son grand-père Jean-Marie, cofondateur du parti.

Lire l'article




allnews_image

Une cyberattaque «sans précédents» a touché des banques mexicaines. Par mesure de sécurité, les virements de plus de 2100 euros ont été bloqués.

Lire l'article


allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article