change language     -         


Des chercheurs ont créé des plantes lumineuses qui pourraient bien remplacer un jour nos lampes de bureau

December 23, 2017, 9:26 am

Type: SCIENCE_TECHNOLOGIE

       




news_image

Une équipe d’ingénieurs de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) a développé une plante luminescente, sans même effectuer de modifications génétiques sur cette dernière.
 


 

Dirigée par le chercheur postdoctoral Seon-Yeong Kwak, l’équipe a créé un cresson de fontaine qui brille, sans même modifier génétiquement la plante. Ils espèrent qu’un jour leurs recherches permettront de réduire notre dépendance à l’éclairage électrique. « L’idée est de créer une plante qui fonctionnera comme une lampe de bureau – une lampe que vous n’avez pas à brancher. La lumière est finalement « alimentée » par le métabolisme énergétique de la plante », a déclaré l’auteur Michael Strano.

En 2014 déjà, les chercheurs d’une société de biotechnologie ont annoncé qu’ils avaient produit une plante de tabac génétiquement modifiée et produisant une faible lueur. Mais l’équipe du MIT a pris un chemin bien différent. Au cours de ces dernières années, le laboratoire de Strano a travaillé sur un domaine de recherche appelé nanobionique végétale. Cela implique d’infuser les cellules de la plante avec des nanoparticules capables d’effectuer une tâche particulière.

Premièrement, ces particules sont suspendues dans une solution liquide. Ensuite, la plante est immergée dans cette solution et pressurisée. Cela permet d’ouvrir les stromas (de minuscules pores sur la face inférieure des feuilles), permettant aux nanoparticules d’entrer.

En utilisant cette technique, le laboratoire a déjà produit des plantes capables de détecter des explosifs ou de surveiller les conditions de sécheresse.

Dans le cas des plantes lumineuses, l’équipe a chargé des nanoparticules avec l’enzyme luciférase et la molécule luciférine, des produits chimiques qui agissent ensemble pour produire de la bioluminescence chez les lucioles ainsi que certains animaux marins bioluminescents, tels que les copépodes et les méduses. La luciférase décompose la luciférine, et cela créé une lueur.

Ils ont également ajouté une molécule appelée coenzyme A, qui supprime un sous-produit de la réaction entre la luciférase et la luciférine, qui peut inhiber l’activité de la luciférase. Ils ont alors introduit les nanoparticules dans Nasturtium officinale, le cresson de fontaine : la lumière produite reste assez faible (à moitié aussi brillante qu’une LED commerciale de 1 microwatt, soit environ un millième de la lumière nécessaire pour lire). Mais il s’agit tout de même d’une grande avancée par rapport à la plante de tabac génétiquement modifiée, avec une amélioration d’un facteur d’environ 100 000. L’équipe de recherche pense également qu’à l’avenir, ils pourront augmenter le niveau de lumière produite.

Initialement, les plantes ont brillé durant environ 45 minutes, mais l’équipe a depuis réussi à augmenter cette durée, jusqu’à 3.5 heures. « Notre objectif est d’effectuer un traitement lorsque la plante est mature, et qu’elle soit fonctionnelle pour toute sa durée de vie. Notre travail nous dirige sérieusement vers ce qui pourrait être un jour, de véritables « réverbères » naturels, qui ne seraient rien d’autre que des arbres traités », a déclaré Strano.

Les chercheurs ont également démontré qu’ils peuvent « éteindre la lumière » en introduisant un inhibiteur de luciférase. Ils espèrent pouvoir développer une plante qui puisse éteindre sa lueur quand elle détecte la lumière du Soleil, par exemple.

VIDÉO : Des plantes luminescentes



Source de l'article: TrustMyScience



allnews_image

Le sucre de tombe pas du ciel, et encore moins sur Mars. Et parce qu’on ne pourra pas tout emporter dans les bagages, il est primordial de pouvoir exploiter les ressources locales pour obtenir des composés utiles. En ce sens, la NASA propose un concours.

Lire l'article


allnews_image

Plusieurs dizaines de personnes auraient reçu un mail de Google leur signalant qu'elles sont la cible d'une enquête du FBI. Partager

Lire l'article


allnews_image

Une équipe de chercheurs américains de l’Université du Minnesota annonce avoir imprimé en 3D un œil bionique. Si l’on est encore loin des yeux retrouvés dans certains films de science-fiction, un nouveau pas vient d’être franchi.

Lire l'article



allnews_image

L’énergie libre : une énergie illimitée, gratuite et facile à produire ? Certains pensent qu’elle existe, mais que les industriels nous la cachent… Qu’en est-il vraiment ? Retour sur le mythe de l’énergie libre et sur le mal qu’il fait à notre environneme

Lire l'article


allnews_image

Les gaz à effet de serre sont responsables du réchauffement climatique, mais pas seulement. L’augmentation du dioxyde de carbone dans l’air pourrait aussi impacter notre alimentation. Voici comment.

Lire l'article



allnews_image

Faites-vous partie de ceux qui ressentent un lien fort avec leur âme dans le monde? À différents stades de notre vie, notre âme peut être appelée à un endroit différent sur Terre. Au moment de mon éveil spirituel, j’ai ressenti un appel d’une ville en

Lire l'article


allnews_image

« C'était comme si un homme de ma corpulence avait pris feu et m’avait traversé de part en part. »

Lire l'article


allnews_image

L’agence spatiale américaine a récemment publié une carte du monde montrant les milliers de feux en cours sur notre planète. Comment cette carte a-t-elle été élaborée, et pourquoi ?

Lire l'article


allnews_image

Auparavant, le véganisme était perçu comme une chose hippie, mais le mode de vie est désormais totalement traditionnel. Que les gens fassent le changement pour leur santé ou pour les animaux, il y a eu une augmentation de 600% chez ceux qui s'identifient

Lire l'article


allnews_image

A Chemnitz, la réunification a laissé un sentiment de déclassement. L’AfD a réalisé 27 % aux législatives dans la région.

Lire l'article


allnews_image

L’intelligence artificielle et le Big Data sont deux technologies en plein essor, pleines de promesses pour les entreprises de toutes les industries. Toutefois, le véritable potentiel révolutionnaire de ces deux technologies repose probablement sur leur c

Lire l'article


allnews_image

Vous avez mal lorsque vous devez mettre un tampon ou simplement vous rendre chez le gynécologue ? Pire, vous ne pouvez pas faire l’amour sous peine de subir des douleurs atroces ? Vous souffrez peut-être de vaginisme, un trouble psychologique qui touche 1

Lire l'article


allnews_image

Des chercheurs suisses ont identifié la zone du cerveau capable d’empêcher un comportement agressif en réponse à la colère. Il s’agit du cortex préfrontal dorsolatéral (dlPFC), également impliqué dans la planification et les fonctions exécutives.

Lire l'article


allnews_image

Dans le cadre de la 256e réunion nationale de l’American Chemical Society (ACS), une conférence de presse a eu lieu au Boston Convention & Exhibition Centre le mardi 21 août 2018. Celle-ci présentait de nombreux travaux traitant de divers thèmes scientifi

Lire l'article


allnews_image

Les mécanismes biologiques du sommeil commencent à livrer leurs secrets.

Lire l'article




allnews_image

L'entreprise de Google, DeepMind, spécialisée dans l'intelligence artificielle, a mis au point un logiciel capable de dépister plus de 50 maladies oculaires avec la même précision que des ophtalmologues aguerris.

Lire l'article


allnews_image

Des chercheurs Finnois et Suédois ont voulu savoir s'il y avait un lien entre le bien-être mental d'une personne et le contenu de ses rêves. La réponse est " oui " !

Lire l'article