change language     -         


Des scientifiques ont développé un verre qui se répare tout seul lorsque vous le comprimez

December 22, 2017, 8:33 am

Type: SCIENCE_TECHNOLOGIE

       




news_image

Si vous êtes comme la plupart de nos lecteurs, alors vous lisez très probablement cet article sur un appareil mobile (téléphone ou tablette), ce qui signifie qu’il y a également des chances que vous le lisiez sur un écran cassé, ou fragmenté.

Ce genre de désagrément pourrait bientôt faire partie du passé, grâce à une équipe de scientifiques japonais qui ont développé un tout nouveau type de verre « auto-guérissant » qui peut littéralement se fusionner, simplement par la pression.

Ce polymère auto-cicatrisant, créé par des chercheurs de l’Université de Tokyo au Japon, a été découvert par hasard alors qu’ils étudiaient de nouveaux adhésifs. Au cours de la recherche, l’un des membres de l’équipe a remarqué que le polymère qu’il utilisait comme colle avait la capacité d’adhérer à lui-même lorsqu’il était coupé en plusieurs morceaux, et que ces derniers étaient comprimés et maintenus ensembles pendant au moins 30 secondes à température ambiante (soit 21 degrés Celsius).

image: http://trustmyscience.com/wp-content/uploads/2017/12/verre-se-reparant-tout-seul-japonais-chercheurs.jpg?x36300

verre se reparant chercheurs japonais

Crédits : A hirata/YouTube

C’est alors qu’un doctorant du département de chimie et de biotechnologie de l’Université de Tokyo, Yu Yanagisawa, a décidé de mener une série d’expériences de suivi afin de confirmer que le verre auto-cicatrisant a réellement fonctionné. Selon l’équipe, ce verre est physiquement réalisable grâce à un polymère de faible masse appelé « polyéther-thiourée », qui utilise le composé thiourée pour augmenter la capacité de liaison hydrogène dans le matériau lorsqu’il est coupé ou cassé.

Il ne s’agit pas de la première fois que des chercheurs créent des matériaux auto-cicatrisants comme celui-ci, mais ce qui différencie ce nouveau polymère, c’est qu’il est structurellement robuste comme le verre, tout en étant capable de s’auto-réparer. Des propriétés qui s’excluent souvent mutuellement dans les composés modifiés.

« La haute robustesse mécanique et la capacité de cicatrisation tendent à s’exclure mutuellement. Dans la plupart des cas, il faut atteindre des températures élevées – de l’ordre de 120°C – pour que les portions fracturées puissent être réparées », expliquent les chercheurs dans leur recherche, publiée dans la revue Science. Mais dans le cas de ce nouveau matériau, la réparation s’effectue donc à température ambiante et une simple pression du doigt pendant une trentaine de secondes est largement suffisante.

Ce qui rend également ce verre unique, c’est qu’il exerce sa fonction auto-cicatrisante à température ambiante, tandis que d’autres matériaux de même type nécessitent souvent une augmentation de température pour induire le comportement de liaison souhaité. De plus, le matériau parvient également à se « recoller » plus rapidement que tous les autres matériaux précédemment développés.

L’un de ces matériaux, dévoilé par des chercheurs californiens au début de l’année, a également été présenté comme un remplaçant potentiel pour les écrans fragiles de téléphones mobiles. Mais dans le cas de ce dernier, il faut compter environ une journée entière pour qu’il puisse s’auto-réparer.

En dehors des écrans de téléphone, un autre domaine pour lequel des matériaux auto-cicatrisants pourraient être très utiles, n’est autre que celui de la médecine. Actuellement, les chercheurs espèrent que la découverte accidentelle puisse « mener à un nouveau matériau innovant et respectueux de l’environnement, qui évite d’être jeté s’il est cassé », a déclaré Yanagisawa.

 


Source de l'article: http://trustmyscience.com



allnews_image

Les passagers d'un vol reliant les îles Canaries et Amsterdam ont commencé à être pris de vomissements et à se sentir mal en raison d'une odeur persistante.

Lire l'article



allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article


allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article


allnews_image

Parlement européen, réception collective puis tête-à-tête chez Macron, VivaTech : le PDG de Facebook mène une campagne de visites européennes, en évitant Londres.

Lire l'article


allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article


allnews_image

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, hérité de sa mère Yann et porté par sa tante Marine, présidente du FN, et son grand-père Jean-Marie, cofondateur du parti.

Lire l'article




allnews_image

Une cyberattaque «sans précédents» a touché des banques mexicaines. Par mesure de sécurité, les virements de plus de 2100 euros ont été bloqués.

Lire l'article


allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article