change language     -         


Peste à Madagascar: Bataille autour du corps des défunts

October 21, 2017, 11:05 am

Type: HEALTH

       




news_image

Alors que le nombre de personnes décédées de la peste a atteint le chiffre de 94 à Madagascar selon le tout dernier bilan communiqué ce vendredi, les autorités sanitaires sont confrontées à la réticence de certaines familles en matière d’inhumation. 

Le journal L’Express de Madagascar rapporte dans son édition du jeudi 19 octobre l’immense difficulté que rencontrent les autorités sanitaires locales pour faire comprendre à certaines familles l’importance d’inhumer au plus vite leur défunt. 

De nombreux cas similaires se sont présentés aux autorités ces derniers jours. "Il a été impossible pour les agents du Bureau municipal de l’hygiène (BMH) de la commune urbaine d’Antananarivo, de récupérer le corps d’une femme probablement pestiférée, décédée dans sa maison à Ampefiloha-Ambodirano, hier. Ils étaient pourtant accompagnés d’agents des forces de l’ordre", écrit le journal malgache. 

Les agents sanitaires étaient venus récupérer le corps lorsque la famille du défunt y a opposé une farouche résistance. "Le pire a été évité. Les membres de cette famille étaient prêts à tuer", relate même le journal. Le corps n'a de ce fait pas pu être soustrait à la famille. 

Mais les autorités ne comptent pas se laisser faire par ces traditions d’inhumation dans le caveau familial au regard du risque de propagation qui demeure élevé dans cet épisode de mortalité élevée cette année dans la Grande Ile. Ce genre de scènes s’est répété à au moins trois reprises ces derniers jours à Madagascar.  

C’était le cas, dans la même journée, d’une dépouille que les agents du BMH ont pu récupérer dans son foyer à Andranomanalina. "Ses proches nous avaient mis dehors. Avec l’appui des forces de l’ordre, nous avons pu récupérer le corps et l’enterrer dans la fosse commune d’Anjanahary", indique un témoin au journal l’Express. 

Les réticences des familles rendent difficiles les travaux du BMH. En règle générale, "le corps d’un pestiféré, comme l’écrit l’Express, doit être mis sous terre au maximum six heures après l’heure du décès. Ces retards d’inhumation peuvent toujours être dangereux, en termes de propagation de la bactérie, surtout pour les personnes qui touchent les cadavres. Elles peuvent contracter la bactérie", souligne un médecin interrogé par le journal. 

Le mode d’enterrement des personnes soupçonnées d’avoir contracté la peste est contradictoire avec la tradition malgache, qui prône les veillées funéraires et l’inhumation dans le caveau familial, rappelle l'Express. 

Devant ces réticences, le ministère de la Santé publique malgache envisage une stratégie d’enterrement digne et sécurisée des personnes qui meurent de la peste, informe l’Express de Madagascar.


Source de l'article: zinfos974.com



allnews_image

Une cyberattaque «sans précédents» a touché des banques mexicaines. Par mesure de sécurité, les virements de plus de 2100 euros ont été bloqués.

Lire l'article


allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article


allnews_image

Avec le massacre perpétré par l’armée israélienne contre des civils palestiniens ce 14 mai, la question des partenariats entre l’Union européenne et le gouvernement de Netanyahou se pose. D’autant que Bruxelles y finance des recherches militaires et que d

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques semaines, les autorités se divisent sur l’épineux sujet de la démoustication de la Presqu’île d’Ambès. Le maire juge « insuffisants » les traitements imposés par le préfet, et le conseil départemental refuse de financer un épandage de bioc

Lire l'article


allnews_image

La lutte contre le gaspillage alimentaire, c’est aussi pendant l’été et la Banque Alimentaire à besoin de bénévoles pour ramasser des produits alimentaires et les redistribuer.

Lire l'article


allnews_image

Une équipe de biologistes de l’Université de Californie à Los Angeles rapporte avoir transféré le « souvenir » d’un escargot marin à un autre. Cette recherche pourrait conduire à de nouvelles façons de réduire le traumatisme des souvenirs douloureux, et p

Lire l'article


allnews_image

Le plus récent tournant bizarre de la politique chinoise de Donald Trump, qui accorde des concessions énormes au géant chinois de l'électronique ZTE à la veille de négociations commerciales entre les deux pays, démontre une fois de plus l’ampleur des conf

Lire l'article



allnews_image

Ce 12 mai, la "pêche" sera acceptée dans des commerces de Paris en plus d'une centaine de la ville limitrophe de Montreuil (93) où cette monnaie locale est née. Elle favorise le commerce et l'artisanat local qui l'acceptent en paiement. D'autres monnaies

Lire l'article


allnews_image

INDE La grêle et des orages qui ont abattu des murs, des arbres et des pylônes électriques...

Lire l'article


allnews_image

Discussion autour des jeux et de la réincarnation avec des moines à Wat Chedi Luang Mai, Thaïlande.

Lire l'article


allnews_image

25 illustrations qui font réfléchir sur le monde d’aujourd’hui

Lire l'article




allnews_image

Le territoire syrien a été le théâtre, dans la nuit de mercredi à jeudi, de la plus sérieuse confrontation militaire jamais survenue entre Israël et la République islamique d'Iran. Des dizaines de missiles ou de roquettes ont été tirés de part et d'autre,

Lire l'article


allnews_image

Honoré jeudi par le Prix Charlemagne à Aix-la-Chapelle (Allemagne), Emmanuel Macron en a profité pour envoyer un message à Angela Merkel.

Lire l'article


allnews_image

Un service national d'un mois obligatoire pour tous les jeunes, dont deux semaines d'internat, progressivement mis en place sur sept ans: les propositions du groupe de travail mandaté par l'Élysée sont entre les mains d'Emmanuel Macron, qui doit désormais

Lire l'article


allnews_image

Le lien entre une consommation accrue de poisson et une meilleure santé à long terme pour le cerveau est établi depuis longtemps. Cette recherche de la Chalmers University of Technology (Suède) en identifie une raison possible, la parvalbumine, une protéi

Lire l'article


allnews_image

Blanc et noir et plus petit qu’une pièce d’un centime d’euros, le moustique tigre (Aedes albopictus) est désormais présent dans 42 départements de la Métropole française. Etant donné sa dangerosité et l’épidémie de dengue actuelle à La Réunion, le Ministè

Lire l'article