change language     -         


Corée du Nord : «La Chine n'acceptera jamais une guerre ou le chaos à ses portes», déclare Pékin

August 31, 2017, 10:37 am

Type: politic

       




news_image

Alors que la Corée du Sud a mené de nouveaux exercices militaires avec Washington après le tir d'un missile nord-coréen, le ministère de la Défense chinois a fait savoir la Chine n'accepterait jamais qu'une guerre ait lieu en Corée du Nord.

D'après l'agence Reuters, le porte-parole du ministère de la Défense chinois a affirmé lors d'une conférence de presse le 31 août que «la Chine n'acceptera[it] jamais une guerre ou le chaos à ses portes», en référence aux tensions liées à la Corée du Nord. 

 

Le ministère des Affaires étrangères s'est aussi exprimé à ce sujet et à dénoncé le «rôle destructeur» de certains pays dans ce dossier. 

«La situation dans la péninsule coréenne est sérieuse et n'est pas un jeu d'ordinateur», a affirmé Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise.

«Certains pays ignorent de façon sélective les exigences du dialogue et ne parlent que de sanctions [...] Leurs actions et leurs mots jouent un rôle destructeur au lieu d'un rôle constructif», a-t-elle poursuivi. 

Ces déclarations tombent alors que deux bombardiers stratégiques américains capables de transporter des bombes nucléaires ont participé à une opération conjointe avec l'armée de l'air sud-coréenne, à la suite d'un tir de missile nord-coréen ayant survolé le Japon. De plus, le Japon a demandé aux Etats-Unis d'imposer un nouveau train de sanctions économiques à la Corée du Nord. 

Lire aussi : «Autodestruction imminente» : la Corée du Nord met en garde le Japon pour son alliance avec les USA

 

 


Source de l'article: RT





allnews_image

Anne Hidalgo, la maire de la capitale, réclame pour sa part depuis des mois une «mise à l'abri» pour les quelque 2 300 personnes qui habitent ces campements de fortune dans des conditions jugées «indignes» par le Défenseur des droits.

Lire l'article


allnews_image

Cette année, après quatre décennies d'essais infructueux, l'agence spatiale américaine a testé avec succès un prototype de réacteur qui pourrait alimenter des colonies lunaires ou martiennes.

Lire l'article


allnews_image

L’isolement social chronique a des effets qui fragilisent la santé mentale des mammifères, souvent associé, par exemple, à la dépression et au trouble de stress post-traumatique chez les humains. Une récente étude suggère aujourd’hui que cet isolement soc

Lire l'article


allnews_image

Parlement européen, réception collective puis tête-à-tête chez Macron, VivaTech : le PDG de Facebook mène une campagne de visites européennes, en évitant Londres.

Lire l'article


allnews_image

Suite à la présentation par Jean-Louis Borloo le 26 avril dernier d’un rapport ambitieux, c’est mardi 22 mai que le président de la République détaillera son programme pour améliorer la vie des habitants des quartiers défavorisés, non pas avec de "grands

Lire l'article


allnews_image

L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal-Le Pen a effacé sur ses comptes Facebook et Twitter le nom Le Pen, hérité de sa mère Yann et porté par sa tante Marine, présidente du FN, et son grand-père Jean-Marie, cofondateur du parti.

Lire l'article




allnews_image

Avec le retour des sanctions, toute entreprise commerçant avec l'Iran risque de voir ses crédits dénoncés en France à l'échéance du moratoire fixé par Donald Trump.

Lire l'article


allnews_image

A l’occasion des débats sur la loi Alimentation, qui commencent la semaine prochaine à l’Assemblée Nationale, le député LREM Matthieu Orphelin déposera un amendement proposant l’interdiction du glyphosate d'ici à 2021.

Lire l'article


allnews_image

Avec le massacre perpétré par l’armée israélienne contre des civils palestiniens ce 14 mai, la question des partenariats entre l’Union européenne et le gouvernement de Netanyahou se pose. D’autant que Bruxelles y finance des recherches militaires et que d

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques semaines, les autorités se divisent sur l’épineux sujet de la démoustication de la Presqu’île d’Ambès. Le maire juge « insuffisants » les traitements imposés par le préfet, et le conseil départemental refuse de financer un épandage de bioc

Lire l'article