change language     -         


Un syndicat de police dépose un préavis de grève illimitée à partir de ce samedi

December 6, 2018, 2:19 pm

Type: rights

       




news_image

Les syndicat de police Vigi ministère de l'Intérieur, ancien CGT-Police, appelle à la grève illimitée des "fonctions de support" à partir de samedi 8 décembre, journée de mobilisation des "gilets jaunes".


Le syndicat de policiers et de personnels administratifs ultra-minoritaire, Vigi ministère de l'Intérieur, a appelé, mercredi 5 décembre en fin de matinée à une grève illimitée à partir du samedi 8 décembre, journée de mobilisation des "gilets jaunes". Depuis 1948, la loi interdit aux forces de police "toute cessation concertée du service". Conscient de cette limite, Alexandre Langlois, secrétaire générale du syndicat, a confié à l'Express "[ruser] en appelant à la grève les fonctions de support [les services ne participant pas directement au maintien de l'ordre mais assurant l'appui logistique et administratif. Ndlr.] qui eux ont ce droit".

 

"Un vrai ras-le-bol"

 

Selon le secrétaire général de l'ancienne fédération CGT-Police (le syndicat a été rebaptisé en juin 2017), lors de la même interview, "il y a un vrai ras-le-bol chez les policiers, et ils sont majoritairement solidaires du mouvement" des "gilets jaunes". Publié dans un premier temps sur le site du syndicat (momentanément indisponible), le communiqué a été diffusé sur ses comptes Twitter national et régionaux.




 

 

 

     Solidarité avec les "gilets jaunes", voilà le mot d'ordre : "Nous sommes concernés car nous faisons partie du peuple". Or, d'après les représentants du syndicat s'exprimant dans ce communiqué, "le président de la République a pris [les policiers] pour des 'mercenaires' en voulant nous 'acheter' avec une prime d'un montant inférieur du coût des heures sup sur la journée du 1er décembre". Lundi 3 décembre, Emmanuel Macron a, en effet, annoncé lors d'un déjeuner avec des CRS dans le XXe arrondissement de Paris que les unités engagées lors des manifestations des "gilets jaunes" toucheraient une prime.

Le syndicat dénonce par ailleurs que cette prime "ne compensera jamais", à la fois "le gel du point d'indice", la remise d'un jour de carence en cas de maladie, l'augmentation de la CSG ou encore la fiscalisation de l'indemnité "de nos collègues CRS" - sans compter les heures de nuit maintenues à 97 centimes en plus, le refus de payer les 25 millions d'heures supplémentaires (nécessaires à l'État d'urgence notamment) et, bien sûr, l'augmentation du prix de l'essence.

Mobilisations et revendications




 

Les représentants syndicaux font appel au levier de la solidarité interne aux services de police pour réussir cette manifestation. Ils comptent sur la mobilisation de ceux "qui n'ont pas reçu de formation en maintien de l'ordre", afin de soutenir "nos collègues qui sont épuisés, par l'accumulation de journées de travail dépassant les 13 heures".

Le syndicat entend, pour le corps de police, mettre fin aux "milliers d'heures supplémentaires", au "management délétère" et aux "cycles de travail pathogènes". Les élections professionnelles, qui ont débuté le 30 novembre dernier, se terminent aujourd'hui. Les résultats du syndicat, qui est représenté sur les listes du ministère et de la police nationale sans étiquette CGT, seront un premier indice de la réussite de la mobilisation.


Source de l'article: lesinrocks




allnews_image

La Fédération nationale du bois en appelle au président de la République : l’exportation croissante de grumes de chêne ruinerait la filière française de fabrication de parquets et meubles. Un cri d’alarme qui ne fait pas l’unanimité dans la profession for

Lire l'article


allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article


allnews_image

Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer ? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rassemblera les 18 et 19 mars un panel de 18 experts à Genève, en Suisse — ch

Lire l'article




allnews_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’

Lire l'article


allnews_image

Les superordinateurs ont beau piler les meilleurs champions de Go ou de jeux vidéos, ils n'en restent pas moins dépourvus de tout sens commun. L'Institut Paul Allen milite depuis des années pour une approche complètement différente, où l'IA serait capable

Lire l'article


allnews_image

Une mise en parallèle très intéressante entre plantes et arithmétique : la suite arithmétique de Fibonacci, le nombre d'or et la beauté des spirales de la botanique... troublant !

Lire l'article


allnews_image

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus – ces nuages de basse altitude qui permettent, entre autres, de refroidir l’atmosphère. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Lire l'article


allnews_image

Dans le cadre d'un long voyage spatial à destination de Mars, les algues pourraient permettre de nourrir les astronautes, de les protéger du rayonnement cosmique, et même les aider à respirer.

Lire l'article