change language     -         


UNE VIOLENTE BAGARRE AU PARC ASTÉRIX - VISITEURS VS EMPLOYÉS (VIDÉO)

21 July 2020, 14:49

Rechte

  • Facebook
  • Tweet
  • Whatsapp




  • news_image

    Vendredi 10 juillet 2020, au Parc Astérix, une altercation a éclaté entre un groupe de jeunes et des agents de sécurité. A l’origine de cette bagarre filmée par les visiteurs : une simple casquette.


    La magie du Parc Astérix gâchée par une violente rixe

     

    A près avoir réouvert tardivement le 15 juin dernier, le Parc Astérix se serait bien passé de cette mauvaise publicité. Le 10 juillet 2020, une bagarre éclate entre plusieurs visiteurs et des employés du parc d’attractions, situé à 30 kilomètres de Paris.





    En début d’après-midi, un jeune homme fait un tour de manège à sensation. Il perd alors sa casquette entre le quai et l’appareil et souhaite la récupérer. Le personnel du parc s’y oppose pour des raisons de sécurité.

    « Dans un parc comme le nôtre, il y a des règles à respecter. La casquette se trouvait en zone rouge. Par conséquent, il fallait attendre que l’attraction soit fermée pour pouvoir la récupérer », explique au Courrier Picard Guy Vassel, le directeur du Parc Astérix.

    Les employés du Parc Astérix dénoncent la venue de « bandes de racailles »

    L’altercation mouvementée entre les agents de sécurité et les jeunes a été filmée par de nombreux visiteurs. Devant les yeux médusés de plusieurs spectateurs, le jeune homme et son groupe d’amis s’en prennent aux employés du parc. Des coups sont échangés.

    Trois agents de sécurité du Parc Astérix sont blessés. « L’un souffre d’une contusion au crâne, un autre d’une blessure aux côtes », rapporte la direction auprès du Parisien.

    Au terme de la rixe, trois individus ont été interpellés par les gendarmes, dont le propriétaire de la casquette. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet, suite à la plainte déposée par la direction du Parc Astérix.

    « Tout ça pour une histoire de casquette »,

    déplore Guy Vassel, dans les colonnes du Courrier Picard.

    Suite à cette rixe, des employés du Parc Astérix se sont confiés au Parisien. « Ça a ramené plein de bandes de jeunes. Et cette année, c’était vraiment le bazar », assure un opérateur.





    Le parc Astérix est devenu le nouveau Châtelet.

    En cause : les dernières offres promotionnelles du complexe d’attractions, qui propose des entrées à 30 euros au lieu de 51 euros pour les 15-25 ans. « Les journées étaient épuisantes, je ne conseille pas aux familles de venir pendant cette période de promotion », confie de son côté un agent de sécurité.

     


    Source de l'article: topibuzz.me


  • Facebook
  • Tweet
  • Whatsapp