change language     -         


Réformes économiques : la droite en rêvait, Macron l'a fait

May 7, 2018, 8:08 am

Type: politic

       




news_image

© Sébastien SORIANO/Le Figaro Emmanuel Macron a mis en œuvre plusieurs réformes économiques majeures depuis son arrivée au pouvoir (photo d'illustration).

 

LE SCAN ÉCO - Depuis son arrivée au pouvoir il y a un an, le président de la République a fait passer plusieurs réformes économiques majeures saluées par la droite. Cette dernière ne les avait pas mises en œuvre lorsqu'elle était aux responsabilités.


 

Suppression de l'ISF, réforme de la SNCF ou encore refonte du Code du travail. Un an après son arrivée au pouvoir, le président de la République a déjà fait adopter plusieurs réformes économiques majeures. Des changements auxquels la droite n'avait pas réellement osé procéder lorsqu'elle était au pouvoir. Certaines personnalités de ce camp l'admettent d'ailleurs sans détour.

«Emmanuel Macron fait très exactement ce que la droite aurait dû faire et n'a pas fait», confie au Figaro Jean-François Cope, maire de Meaux et ancien ministre du Budget. Avant d'ajouter: «Malheureusement, entre 2007 et 2012, la droite a loupé un rendez-vous sur le plan économique par absence de courage politique». L'ancien président de l'UMP estime toutefois que la hausse de la CSG est une «erreur majeure» et qu'il «aurait mieux valu augmenter la TVA». À l'occasion de la première année au pouvoir d'Emmanuel Macron, Le Figaro revient sur les réformes économiques de l'exécutif soutenues par la droite:





• Réforme de l'ISF

Le 1er janvier 2018, l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est devenu l'impôt sur la fortune immobilière (IFI). Emmanuel Macron a choisi de recentrer l'impôt sur le seul patrimoine immobilier, en excluant de son champ d'application le patrimoine mobilier (actions, obligations, assurance-vie...). Le nouvel impôt concerne les particuliers dont la valeur du patrimoine immobilier est d'au moins 1.300.000 euros. Si certains à droite ont regretté que l'ISF n'ait pas été intégralement supprimé, les élus les Républicains (LR) et les Constructifs ont tout de même voté en faveur de la réforme - avec la majorité LREM-MoDem - en octobre 2017.

Instauré par François Mitterrand en 1982, supprimé par Jacques Chirac - alors Premier ministre - en 1986, puis réhabilité en 1989, l'ISF avait été «allégé» par Nicolas Sarkozy en 2011: le seuil d'entrée dans l'impôt était alors passé de 800.000 euros à 1,3 million d'euros tandis que les taux d'imposition avaient été diminués. Dans son livre La France pour la vie - paru en janvier 2016 - Nicolas Sarkozy regrettait de ne pas être allé plus loin sur certaines réformes, affirmant: «Aujourd'hui, je regrette d'avoir retardé des réformes qui auraient dû être engagées dès les premiers jours de mon quinquennat». Avant de préciser à propos de la suppression de l'ISF: «J'aurais dû aller au bout». 

• Réforme de la SNCF

Marquée par l'ouverture à la concurrence, la fin du statut de cheminot à compter du 1er janvier 2020 pour les nouveaux entrants et la création d'une société anonyme, la réforme de la SNCF est elle aussi soutenue par la droite. Les députés LR ont voté le projet de loi, à l'Assemblée nationale en première lecture, à une large majorité en compagnie de la majorité LaREM-MoDem et des élus UDI-Agir.

Interrogé sur RTL le 18 avril, le président des Républicains (LR) Laurent Wauquiez déclarait: «Ça fait des années qu'on dit qu'il faut qu'on change le statut des cheminots. Et donc pour moi c'était absurde de ne pas voter cette loi. Bien sûr on peut la critiquer, elle ne va pas assez loin, il y a des points sur lesquels ce n'est pas clair (...) mais c'est une bonne nouvelle pour l'entreprise». Auparavant, le président du groupe LR à l'Assemblée, Christian Jacob, avait indiqué: «Nous avons toujours été favorables à l'ouverture à la concurrence». Les députés LR jugent toutefois que le texte a des «fragilités» sur deux points: la reprise de la dette et le maintien des petites lignes. 





• Réforme du Code du travail

Autre réforme phare de la première année au pouvoir d'Emmanuel Macron, celle du Code du travail. Définitivement approuvées en février 2018, cinq ordonnances prévoient notamment la fusion des instances représentatives du personnel, la barémisation des indemnités prud'homales ou encore la primauté des accords d'entreprise dans certains cas. La majorité du groupe LR à l'Assemblée nationale était favorable à la réforme: 81 députés sur 100 ont ainsi voté l'habilitation du gouvernement à la passer par ordonnances.

L'assouplissement du Code du travail est défendu par la droite depuis longtemps. Lors de la primaire de la droite, en novembre 2016, François Fillon préconisait notamment de recourir davantage aux négociations d'entreprise et de branche. Quant à Alain Juppé, il estimait que le Code du travail constituait un «carcan qui limite considérablement le dynamisme des entreprises et leur propension à embaucher». Même si certaines personnalités de droite auraient sans doute souhaité que la réforme aille encore plus loin, beaucoup ont estimé qu'elle allait dans le bon sens. La phrase de l'ex-Républicain devenu «marcheur», Thierry Solère, prononcée en mai 2017 - «il n'y a aucune raison qu'un Républicain s'oppose aux ordonnances (NLDR: relatives à la réforme du Code du travail)» - en est la parfaite illustration.

L'application de ces mesures économiques - longtemps promises par la droite - séduit les sympathisants des Républicains, qui sont majoritairement satisfaits du président de la République, selon le baromètre Kantar Sofres OnePoint du mois de mai pour Le Figaro Magazine. Ces derniers sont désormais majoritairement satisfaits du président de la République à 53% (+14 points en un mois), contre 41% pour l'ensemble des Français.

 


Source de l'article: FIGARO



allnews_image

L’intelligence artificielle gagne du terrain depuis plusieurs années. Elle fascine, intéresse mais fait également peur. Beaucoup craignent, qu’un jour, elle puisse entraver les actions de l’homme l’homme dans son quotidien. Ces craintes ont inspiré de nom

Lire l'article


allnews_image

Mauvaise nouvelle pour la France, sur les 28 États membres de l’Union européenne le pays est en retard sur le développement des énergies renouvelables. En retard par rapport à son objectif annoncé pour 2020, mais en retard également par rapport à ses vois

Lire l'article


allnews_image

Trois astrophysiciens de l'université de Vienne, en Autriche, ont étudié la faisabilité d'installer une station spatiale dans une mine ou une cavité naturelle d'un astéroïde. Une étude tout à fait sérieuse qui montre que cela est possible pour peu que cer

Lire l'article


allnews_image

Nous sommes nombreux à tenir de beaux discours en matière de recyclage. Si nous voulons réellement réduire notre empreinte écologique, nous ne devons pas nous contenter de veiller à séparer le plastique des ordures ménagères. Alors que nous entamons une n

Lire l'article



allnews_image

L’ONG Transports et Environnement et le cercle de réflexion Farm Europe dénoncent la proposition de la Commission européenne concernant l’utilisation de l’huile de palme dans les biocarburants.

Lire l'article


allnews_image

​"Réveille ton enthousiasme", difficile pour la célèbre pâte à tartiner de respecter son slogan. Depuis les 5 dernières années, les parts de marché de l'enseigne sont en chute libre. En effet, Nutella a perdu 10 points pour s'établir aujourd'hui à 75% de

Lire l'article



allnews_image

L’optimisme d’Elon Musk est toujours aussi déconcertant. Le patron de Space X et Tesla mise sur un effondrement du coût du voyage pour Mars. Mais ne vendez pas votre maison tout de suite : comme Musk le signalait récemment, vivre là-bas n’aura rien d’une

Lire l'article


allnews_image

L’année dernière, beaucoup imaginaient 2018 comme l’année qui verrait l’intelligence artificielle émerger. Maintenant que nous commençons l’année 2019, l’intelligence artificielle montre les signes de son omniprésence à venir.

Lire l'article


allnews_image

Selon une étude du cabinet de conseil Asterès pour la banque privée Neuflize OBC, les Millennials détonent dans l’ensemble des millionnaires. Ces jeunes gens entretiennent un rapport différent à la gestion de leurs investissements et de leur patrimoine, c

Lire l'article


allnews_image

Qu’est-ce que la supraconductivité et comment l’a-t-on découverte ? Pourquoi a-t-on besoin de la physique quantique pour expliquer la supraconductivité ? Et comment permet-elle la lévitation quantique ?

Lire l'article


allnews_image

Washington – Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi l’état d’urgence nationale, une mesure extraordinaire lui permettant de mobiliser des fonds pour la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique, invoquant une “invasion de drogue

Lire l'article


allnews_image

Aux États-Unis, le procédé commence à être utilisé dans des affaires mineures.

Lire l'article


allnews_image

Il y a une désinformation galopante dans les médias sur les dangers des OGM pour la santé, désinformation d'autant plus alarmante que la population humaine va croître alors que l'environnement se dégrade et le réchauffement climatique s'intensifie. Des me

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques années, la France et l'Inde sont en pourparler quant à la construction de la plus grande centrale nucléaire du monde par le géant EDF, à Jaitapur, afin d'aider notamment à mieux électriser le pays au 1,6 milliard d'habitants. Un contrat qu

Lire l'article




allnews_image

Dans l’archipel arctique de la Nouvelle-Zemble, au nord-est de la Russie, les habitants font face à une “invasion” de dizaines d’ours polaires à la recherche de nourriture. L’état d’urgence vient d’être déclaré. Une situation sans précédent, selon les aut

Lire l'article


allnews_image

Un activiste de premier plan sur la question des rayonnements électromagnétiques et de leurs impacts négatifs sur la santé publique a décrit le déploiement de la 5G comme une « expérience sanitaire de grande envergure » qui pourrait « devenir une catastro

Lire l'article


allnews_image

L'herbicide le plus utilisé et le plus controversé au monde va peut-être se faire supplanter par un nouveau sucre. Ce dernier, 100 % naturel, utilise le même mode d'action pour inhiber la croissance des plantes et pourrait aussi servir comme agent antifon

Lire l'article


allnews_image

Bel espoir: la technologie pourrait aider l'agriculture à augmenter les rendements, tout en restreignant l'usage de produits phytosanitaires.

Lire l'article


allnews_image

Une fois les analogies entre la Révolution de 1789 et les «gilets jaunes» repérées, demeure la question: qu’en faire?

Lire l'article