change language     -         


Nutella s'accroche à l'huile de palme, ses parts de marché reculent.

February 17, 2019, 8:36 am

Type: consumption

       




news_image

​"Réveille ton enthousiasme", difficile pour la célèbre pâte à tartiner de respecter son slogan. Depuis les 5 dernières années, les parts de marché de l'enseigne sont en chute libre. En effet, Nutella a perdu 10 points pour s'établir aujourd'hui à 75% de la globalité du marché. Une position qui reste encore aujourd'hui en situation de domination mais plus pour très longtemps. Nutella fait face à une vague de contestation sur les ingrédients de sa recette, notamment sur l'utilisation d'huile de palme.






De ce fait, les concurrents ont bien compris l'opportunité qui s'ouvraient à eux en proposant notamment des pâtes à tartiner sans huile de palme. 

C es chiffres ont été dévoilés cette semaine par BFM Business et relayés par Capital, Nutella n'a plus le même succès qu'il y a 10 ans. Et pour cause, la marque est la cible des écologistes tout comme des nutritionnistes. La première pâte à tartiner est composé à plus de 50% de sucres et contient, non pas de l'huile de palme mais bien de la graisse de palme. De plus, au niveau écologique, Nutella est au centre d'une vive polémique. Du fait de sa teneur en graisse de palme, la pâte à tartiner participe à la déforestation de masse en Indonésie et en Malaisie. En effet, notre surconsommation en huile de palme a fait disparaitre la moitié de la superficie des forêts indonésiennes en 50 ans. Par conséquence, les orangs-outans risquent de disparaitre dans les 10 prochaines années. Le tigre de Sumatra va subir le même sort. L'huile de palme est également responsable d'une corruption violente, d'expropriations ainsi que de conditions de travail déplorables. 

Bien que Nutella est défendu son utilisation d'huile de palme en affirmant utilisé de l'huile de palme durable certifiée RSPO, les consommateurs ne sont pas dupes. Ce coup de communication tente d'éteindre le feu qui s'agite autour de la marque qui est devenu aujourd'hui le symbole de la lutte contre l'huile de palme industrielle. Il est vrai que la marque ne représente qu'une petite partie de l'utilisation de l'huile de palme en Europe, mais cela n'empêche pas qu'elle participe à son échelle, à la déforestation.

Au final, Nutella va bientôt devoir faire un choix. Abandonner l'huile de palme et donc retrouver leur position dominante sur le marché, ou bien laisser la place à des entreprises plus contemporaines, qui ont compris les enjeux actuels et donc qui ce sont adaptées. Aujourd'hui, Nocciolata, la pâte à tartiner bio et sans huile de palme italienne, bien qu'elle ne représente encore que 4% du marché, détient une croissance impressionnante à deux chiffres.


Source de l'article: Lejeuneengage






allnews_image

La Fédération nationale du bois en appelle au président de la République : l’exportation croissante de grumes de chêne ruinerait la filière française de fabrication de parquets et meubles. Un cri d’alarme qui ne fait pas l’unanimité dans la profession for

Lire l'article


allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article


allnews_image

Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer ? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rassemblera les 18 et 19 mars un panel de 18 experts à Genève, en Suisse — ch

Lire l'article