change language     -         


Loi anticasseurs : l’Assemblée vote pour que la dissimulation du visage devienne un délit

February 7, 2019, 3:59 pm

Type: rights

       




news_image

Paris, le 1er mai 2018. Dissimuler son visage lors d’une manifestation devient passible d’un an de prison et de 15 000 € d’amende. LP/Jean Nicholas Guillo

L’Assemblée nationale a voté de nouvelles sanctions visant les personnes violentes lors des manifestations.






Jusqu’à présent c’était une contravention. Dorénavant, dissimuler son visage lors d’une manifestation pourrait devenir un délit et serait donc plus lourdement condamnable. L’Assemblée nationale a voté dans la nuit de mercredi à ce jeudi un texte allant dans ce sens, dans la foulée des violences survenues depuis mi-novembre 2018 à l’occasion du mouvement des Gilets jaunes.

Ce vote s’inscrit dans le cadre d’un arsenal de nouvelles dispositions dites anticasseurs, issues d’une proposition de loi du groupe Les Républicains. Il s’agit de renforcer les sanctions à l’encontre de certaines personnes ayant des comportements violents lors des manifestations. Mercredi, une interdiction administrative de manifester a ainsi été votée.

 

Le nouveau délit de dissimulation de visage devient passible d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende. Comme contravention, la peine encourue n’était alors que d’une amende de 1 500 euros. Par ailleurs, les mis en cause devront eux-mêmes fournir la preuve d’un « motif légitime » justifiant le fait de s’être cachés.

L’opposition dénonce une mesure « arbitraire »

Suivant la proposition de Laurence Vichnievsky (MoDem), ex-magistrate, les députés ont modifié la définition qu’ils avaient trouvée en commission et que plusieurs, y compris à droite, trouvaient « inapplicable ». Initialement, le juge devait prouver l’intention de la personne portant un casque ou une cagoule de participer à des troubles.

La gauche a vivement critiqué ce nouveau délit, « inefficace » selon les socialistes et les communistes, et « introduisant de l’arbitraire » d’après les Insoumis, qui ont épinglé une future « loi anti-cagoule » dans la lignée du « décret anti-cagoule » pris en 2009 sous Nicolas Sarkozy.

A 1 heure du matin, les députés n’avaient pas achevé l’examen des 90 amendements de cette loi. Cela va nécessiter de trouver un nouveau créneau pour terminer les débats sur ce texte issu du Sénat, alors que son vote solennel en première lecture est programmé mardi.


Source de l'article: leparisien




allnews_image

La Fédération nationale du bois en appelle au président de la République : l’exportation croissante de grumes de chêne ruinerait la filière française de fabrication de parquets et meubles. Un cri d’alarme qui ne fait pas l’unanimité dans la profession for

Lire l'article


allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article




allnews_image

Si auparavant la prédiction des comportements humains était une priorité pour améliorer la performance des entreprises et améliorer notre quotidien, aujourd’hui le souci de la protection de nos données est devenu un enjeu majeur.

Lire l'article


allnews_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’

Lire l'article


allnews_image

Les superordinateurs ont beau piler les meilleurs champions de Go ou de jeux vidéos, ils n'en restent pas moins dépourvus de tout sens commun. L'Institut Paul Allen milite depuis des années pour une approche complètement différente, où l'IA serait capable

Lire l'article


allnews_image

Une mise en parallèle très intéressante entre plantes et arithmétique : la suite arithmétique de Fibonacci, le nombre d'or et la beauté des spirales de la botanique... troublant !

Lire l'article


allnews_image

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus – ces nuages de basse altitude qui permettent, entre autres, de refroidir l’atmosphère. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Lire l'article