change language     -         


Les personnes de plus de 40 ans ne doivent travailler que 3 jours par semaine selon les experts

January 12, 2019, 6:25 pm

Type: HEALTH

       




news_image

Dans de nombreux pays, l’âge minimum de la retraite est celui de la soixantaine. Mais selon une nouvelle étude, les gens devraient limiter leur charge de travail environ deux décennies plus tôt. En effet, des recherches ont montré que les personnes âgées de plus de 40 ans sont plus performantes lorsqu’elles ne travaillent que trois jours par semaine.






Les données de l’étude ont été extraites de la dynamique des ménages, des revenus et du travail en Australie. L’enquête est menée par l’Institut d’économie appliquée et de recherche sociale de l’Université de Melbourne. Les chercheurs ont pris en compte la structure familiale, l’emploi et le bien-être économique et subjectif des personnes.

Comme le rapporte la BBC, les participants ont été interrogés de différentes manières, notamment en récitant des listes de chiffres à l’envers et en faisant correspondre les lettres et les chiffres sous la pression du temps. Les chercheurs ont conclu que les participants qui travaillaient moins de 25 heures par semaine avaient tendance à obtenir les meilleurs résultats.

« Le travail peut être une arme à double tranchant, il peut stimuler l’activité cérébrale, mais en même temps, de longues heures de travail et certains types de tâches peuvent causer de la fatigue et du stress, susceptibles de nuire aux fonctions cognitives », indique le rapport.





Selon Colin McKenzie, professeur d’économie à l’Université Keio, travailler de très longues heures est plus dommageable que de ne pas travailler du tout sur la fonction cérébrale. En fait, les résultats suggèrent que les capacités cognitives de ceux qui travaillent environ 60 heures par semaine sont peut-être inférieures à celles de ceux qui ne travaillent pas. Cependant, il est pertinent de noter que la recherche ne porte que sur les plus de 40 ans. En conséquence, les auteurs ne peuvent prétendre que les plus de 40 ans sont différents des autres travailleurs.

«Ce que les auteurs ont constaté, c’est que le fonctionnement cognitif s’améliore jusqu’à ce que les travailleurs travaillent 25 heures par semaine et qu’ils déclinent par la suite», a déclaré Geraint Johnes, professeur d’économie à la Lancaster University Management School. «En réalité, au début, le déclin est très marginal et l’effet est minime puisque le nombre d’heures de travail passe à 35 heures par semaine. Au-delà de 40 heures par semaine, le déclin est beaucoup plus rapide. »


Source de l'article: topsanteetbienetre.com



allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article


allnews_image

Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer ? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rassemblera les 18 et 19 mars un panel de 18 experts à Genève, en Suisse — ch

Lire l'article


allnews_image

Si auparavant la prédiction des comportements humains était une priorité pour améliorer la performance des entreprises et améliorer notre quotidien, aujourd’hui le souci de la protection de nos données est devenu un enjeu majeur.

Lire l'article


allnews_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’

Lire l'article



allnews_image

Une mise en parallèle très intéressante entre plantes et arithmétique : la suite arithmétique de Fibonacci, le nombre d'or et la beauté des spirales de la botanique... troublant !

Lire l'article


allnews_image

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus – ces nuages de basse altitude qui permettent, entre autres, de refroidir l’atmosphère. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Lire l'article


allnews_image

Dans le cadre d'un long voyage spatial à destination de Mars, les algues pourraient permettre de nourrir les astronautes, de les protéger du rayonnement cosmique, et même les aider à respirer.

Lire l'article



allnews_image

L’intelligence artificielle gagne du terrain depuis plusieurs années. Elle fascine, intéresse mais fait également peur. Beaucoup craignent, qu’un jour, elle puisse entraver les actions de l’homme l’homme dans son quotidien. Ces craintes ont inspiré de nom

Lire l'article


allnews_image

Mauvaise nouvelle pour la France, sur les 28 États membres de l’Union européenne le pays est en retard sur le développement des énergies renouvelables. En retard par rapport à son objectif annoncé pour 2020, mais en retard également par rapport à ses vois

Lire l'article


allnews_image

Trois astrophysiciens de l'université de Vienne, en Autriche, ont étudié la faisabilité d'installer une station spatiale dans une mine ou une cavité naturelle d'un astéroïde. Une étude tout à fait sérieuse qui montre que cela est possible pour peu que cer

Lire l'article


allnews_image

Nous sommes nombreux à tenir de beaux discours en matière de recyclage. Si nous voulons réellement réduire notre empreinte écologique, nous ne devons pas nous contenter de veiller à séparer le plastique des ordures ménagères. Alors que nous entamons une n

Lire l'article




allnews_image

L’ONG Transports et Environnement et le cercle de réflexion Farm Europe dénoncent la proposition de la Commission européenne concernant l’utilisation de l’huile de palme dans les biocarburants.

Lire l'article