change language     -         


Le cri d'alarme de médecins et d'associations sur la surconsommation d'antibiotiques

February 4, 2018, 3:27 pm

Type: HEALTH

       




news_image

Ces médicaments seraient "inutiles dans 30% des cas" car "inadaptés à la maladie diagnostiquée."


SANTÉ - Les antibiotiques ont sauvé des millions de vies et transformé la médecine depuis leur généralisation à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mais ces "médicaments miracles" doivent être utilisés avec parcimonie... notion que nous avons parfois du mal à intégrer.

 

La consommation française d'antibiotiques est "très au-dessus de la moyenne européenne", souligne l'Assurance Maladie sur son site Ameli. En 2013, la France "se situait au 2e rang des pays les plus forts consommateurs d'antibiotiques, derrière la Grèce".

 

Un trop-plein d'antibiotiques qui rend notre organisme résistant à ses effets. Des médecins et associations de patients, comme la Fédération française des diabétiques, tirent ainsi la sonnette d'alarme dans les colonnes du Parisience jeudi 1 février.

 

Une inquiétude qui vient à la fois de leur expérience mais aussi de l'étude réalisée en décembre 2017 par Sirius Health à partir de données hospitalières.

 

Massivement prescrits en hiver, saison des infections et autres virus, ces médicaments seraient "inutiles dans 30% des cas" car "inadaptés à la maladie diagnostiquée", note le quotidien.

Devenus une sorte de réflexe, ils ne sont pourtant efficaces que contre les maladies d'origine bactérienne, comme la cystite, ou la pneumonie. Les antibiotiques n'ont en revanche aucun effet sur les champignons ou les virus, tels que la grippe, la bronchite aiguë, ou les angines virales, rapporte l'Assurance Maladie.





Des infections devenues incontrôlables

Les associations et professionnels de santé ciblent les infections cutanées dont les bactéries sont particulièrement coriaces. "Le nombre de séjours hospitaliers pour ce type de pathologie continue d'augmenter: +5% entre 2014 et 2016", relève Le Parisien.

"La situation est aujourd'hui très critique. Nous n'avons plus de nouveaux antibiotiques pour faire face aux 'superbugs', prévenait déjà en 2014 Antoine Andremont, professeur de médecine et spécialiste de la résistance aux antibiotiques. Les patients les plus graves de nos hôpitaux, ceux qui bénéficient de chimiothérapies, de greffes ou de réanimation, risquent aussi des infections qu'on ne peut plus contrôler avec des antibiotiques efficaces. La médecine aujourd'hui est 'antibio-dépendante'", constatait-il.

La solution serait-elle de ne plus en prescrire du tout? Pas aussi simple que ça. "C'est vrai qu'on en donne trop, mais parfois sous la pression des patients, explique le Docteur Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France au Parisien. Un enfant arrive, il a été exclu de la crèche parce qu'il avait une rhino avec 38.5° de fièvre. Vous ne donnez pas d'antibio et trois jours après il fait une otite. Venez voir la tête des parents!", s'insurge-t-il.

"Restimuler les esprits"

Les bouchées doubles ont pourtant été mises ces dernières années pour sensibiliser le grand public, comme avec la campagne d'information connue de tous: "Les antibiotiques, c'est pas automatique". Menée depuis 2002 par les pouvoirs publics et la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM), elle vise à mieux informer sur l'inutilité des antibiotiques dans certaines situations. L'objectif est ainsi de réduire leur consommation dans l'Hexagone.

Si ces actions ont semblé porter leurs fruits pendant un temps, la prise d'antibiotiques a repris de plus belle. "Les campagnes nationales se sont épuisées. Il faut restimuler les esprits", soutient le professeur François Bricaire, infectiologue à la Pitié-Salpêtrière (Paris XIIIe), au Parisien.

 

 

L'Organisation Mondiale de la Santé a elle aussi lancé l'alerte ce lundi 29 janvier. "Les premières données de surveillance de l'antibiorésistance publiées par l'Organisation mondiale de la Santé mettent en évidence des niveaux élevés de résistance à plusieurs infections bactériennes graves, tant dans les pays à revenu élevé que dans les pays à revenu faible", peut-on lire dans un communiqué.

La résistance aux antibiotiques est "un problème très répandu qui touche 500.000 personnes présentant des infections bactériennes présumées dans 22 pays", note l'autorité. Cette dernière a également publié en février dernier une liste de douze familles de bactéries contre lesquelles elle juge "urgent" de développer de nouveaux traitements.

La feuille de route ministérielle a quant à elle fixé un objectif de diminution de la consommation d'antibiotiques de 25% d'ici 2018. Un cap trop ambitieux pour le professeur Christian Brun-Buisson du ministère de la Santé. "Ce n'est clairement pas tenable, il n'y a pas eu d'évolution dans le bon sens de la consommation, concède-t-il. Mais l'objectif reste le même, avec pour horizon 2020".

Une grande campagne devrait également être menée en 2019, nous apprend le quotidien.


Source de l'article: Huffingtonpost.fr



allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article


allnews_image

Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer ? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rassemblera les 18 et 19 mars un panel de 18 experts à Genève, en Suisse — ch

Lire l'article


allnews_image

Si auparavant la prédiction des comportements humains était une priorité pour améliorer la performance des entreprises et améliorer notre quotidien, aujourd’hui le souci de la protection de nos données est devenu un enjeu majeur.

Lire l'article


allnews_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’

Lire l'article



allnews_image

Une mise en parallèle très intéressante entre plantes et arithmétique : la suite arithmétique de Fibonacci, le nombre d'or et la beauté des spirales de la botanique... troublant !

Lire l'article


allnews_image

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus – ces nuages de basse altitude qui permettent, entre autres, de refroidir l’atmosphère. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Lire l'article


allnews_image

Dans le cadre d'un long voyage spatial à destination de Mars, les algues pourraient permettre de nourrir les astronautes, de les protéger du rayonnement cosmique, et même les aider à respirer.

Lire l'article



allnews_image

L’intelligence artificielle gagne du terrain depuis plusieurs années. Elle fascine, intéresse mais fait également peur. Beaucoup craignent, qu’un jour, elle puisse entraver les actions de l’homme l’homme dans son quotidien. Ces craintes ont inspiré de nom

Lire l'article


allnews_image

Mauvaise nouvelle pour la France, sur les 28 États membres de l’Union européenne le pays est en retard sur le développement des énergies renouvelables. En retard par rapport à son objectif annoncé pour 2020, mais en retard également par rapport à ses vois

Lire l'article


allnews_image

Trois astrophysiciens de l'université de Vienne, en Autriche, ont étudié la faisabilité d'installer une station spatiale dans une mine ou une cavité naturelle d'un astéroïde. Une étude tout à fait sérieuse qui montre que cela est possible pour peu que cer

Lire l'article


allnews_image

Nous sommes nombreux à tenir de beaux discours en matière de recyclage. Si nous voulons réellement réduire notre empreinte écologique, nous ne devons pas nous contenter de veiller à séparer le plastique des ordures ménagères. Alors que nous entamons une n

Lire l'article




allnews_image

L’ONG Transports et Environnement et le cercle de réflexion Farm Europe dénoncent la proposition de la Commission européenne concernant l’utilisation de l’huile de palme dans les biocarburants.

Lire l'article