change language     -         


Fin de l’anonymat sur le Web: les limites du projet d'Emmanuel Macron

January 22, 2019, 4:43 pm

Type: politic

       




news_image

Ce 18 janvier, Emmanuel Macron a plaidé en faveur d'une "levée progressive de tout anonymat", dans une volonté d'améliorer la qualité de la démocratie participative. Un discours qu'il n'est pas le premier à tenir.






Pour le deuxième acte du grand débat national, qui se tenait ce 18 janvier au Palais des congrès de Souillac (Lot), Emmanuel Macron s'est exprimé au sujet de "l'hygiène démocratique du statut de l'information". Afin de lui redonner ses lettres de noblesse, le président de la République a estimé qu'il s'agissait d'aller "vers une levée progressive de toute forme d'anonymat", en faisant mention de "processus où on sait distinguer le vrai du faux et où on doit savoir d’où les gens parlent et pourquoi ils disent les choses".

Si le chef de l'Etat s'est montré évasif à propos desdits processus, ses propos font écho à un discours prononcé en novembre dernier. A l'annonce de l'appel de Paris pour la confiance et la cybersécurité dans le cyberespace, Emmanuel Macron avait pointé du doigt un "anonymat devenu problématique", qui laissait impunis des "torrents de haine déversés en ligne". 

Des documents d'identité pour se connecter

Concrètement, mettre en place des initiatives pour dissiper l'anonymat en ligne est envisageable. Il est techniquement possible de soumettre une inscription sur un réseau social, Facebook en tête, à la fourniture d'une pièce d'identité. Une proposition en ce sens avait d'ailleurs été formulée par Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, en août 2016, pour mieux lutter contre le terrorisme.





Cela balaie d'un revers de main l'efficacité et la nature même des VPN, ces "réseaux privés virtuels" qui favorisent l'anonymat en ligne et générant des adresses IP factices. Ces logiciels deviennent inutiles dès lors que des identifiants correspondant à une identité réelle, et associés à une pièce d'identité, sont réclamés pour se connecter à un réseau. 

"Ce genre d'obligations - si elles passaient par la loi - seraient impossibles à respecter pour les petits acteurs et risqueraient fort de renforcer davantage les grandes plateformes américaines", explique Félix Tréguer, de la Quadrature du Net, une association de défense des libertés en ligne. "Emmanuel Macron oublie que l'anonymat constitue un droit associé à la liberté d'expression et de communication et au droit à la vie privée. Il est reconnu comme tel au niveau international, notamment par la Cour européenne des droits de l'Homme", complète-t-il. 

Haro sur le chiffrement

Par le passé, Emmanuel Macron a déjà dérogé à son rôle de "candidat du numérique" pour faire valoir une approche sécuritaire au sujet d'Internet. En avril 2017, le candidat à l'élection présidentielle avait indiqué vouloir forcer les "messageries instantanées fortement cryptées" à collaborer avec la justice, dans le cadre de la lutte antiterroriste. Il leur reprochait leur refus, dans le cadre d'une enquête, de donner accès aux contenus échangés, à même de comprendre des éléments déterminants. Au point d'envisager, qu'un jour, elles soient considérées comme des "complices d'attentats".

En s'attaquant à l'anonymat, Emmanuel Macron franchit une étape supplémentaire. "Cette question de "levée progressive de toute forme d'anonymat" est en filigrane un aveu de faiblesse face à la défaillance d'éducation des citoyens d'une part, et l'incapacité ou l'ignorance en matière d'investigation, d'une autre", souligne Rayna Stamboliyska, experte en sécurité des données personnelles et auteure de La face cachée d'Internet. "A défaut d'harmoniser les interactions avec les plateformes, pour ne citer que cet exemple, on renvoie la responsabilité sur le citoyen. C'est ce glissement-là qui est problématique et qu'il faut expliquer, expliciter et combattre".

Surtout, Emmanuel Macron semble prôner une position non seulement partagée par Eric Ciotti, mais également mise en avant par ses prédécesseurs François Hollande et Nicolas Sarkozy. "La méfiance envers la parole critique ou irrévérencieuse qui se déploie sur Internet est largement partagée par les élites politiques", rappelle Félix Tréguer. Pourtant, et malgré la défiance qu'il peut inspirer, l'anonymat a son lot de bienfaits, avance le chercheur post-doctorant à l'ISCC (CNRS). "Il conviendrait de combattre la vindicte dont il fait l'objet en rappelant qu'il permet aussi de lutter contre les formes de harcèlement en masquant l'identité de cibles potentielles. Il libère la parole de groupes marginalisés qui sans l'anonymat ou le pseudonymat seraient enclins à s'autocensurer. De ce point de vue, mettre fin à l'anonymat serait donc contre-productif, en plus d'être attentatoire aux libertés publiques."


Source de l'article: BFMtv



allnews_image

Mauvaise nouvelle pour la France, sur les 28 États membres de l’Union européenne le pays est en retard sur le développement des énergies renouvelables. En retard par rapport à son objectif annoncé pour 2020, mais en retard également par rapport à ses vois

Lire l'article


allnews_image

Trois astrophysiciens de l'université de Vienne, en Autriche, ont étudié la faisabilité d'installer une station spatiale dans une mine ou une cavité naturelle d'un astéroïde. Une étude tout à fait sérieuse qui montre que cela est possible pour peu que cer

Lire l'article


allnews_image

Nous sommes nombreux à tenir de beaux discours en matière de recyclage. Si nous voulons réellement réduire notre empreinte écologique, nous ne devons pas nous contenter de veiller à séparer le plastique des ordures ménagères. Alors que nous entamons une n

Lire l'article


allnews_image

George Soros prévient : « l’Union Européenne risque de s’écrouler comme l’Union Soviétique, il faut faire reconnaitre la menace que représentent les partis anti-Europe »

Lire l'article


allnews_image

L’ONG Transports et Environnement et le cercle de réflexion Farm Europe dénoncent la proposition de la Commission européenne concernant l’utilisation de l’huile de palme dans les biocarburants.

Lire l'article


allnews_image

​"Réveille ton enthousiasme", difficile pour la célèbre pâte à tartiner de respecter son slogan. Depuis les 5 dernières années, les parts de marché de l'enseigne sont en chute libre. En effet, Nutella a perdu 10 points pour s'établir aujourd'hui à 75% de

Lire l'article


allnews_image

L’optimisme d’Elon Musk est toujours aussi déconcertant. Le patron de Space X et Tesla mise sur un effondrement du coût du voyage pour Mars. Mais ne vendez pas votre maison tout de suite : comme Musk le signalait récemment, vivre là-bas n’aura rien d’une

Lire l'article



allnews_image

L’année dernière, beaucoup imaginaient 2018 comme l’année qui verrait l’intelligence artificielle émerger. Maintenant que nous commençons l’année 2019, l’intelligence artificielle montre les signes de son omniprésence à venir.

Lire l'article


allnews_image

Selon une étude du cabinet de conseil Asterès pour la banque privée Neuflize OBC, les Millennials détonent dans l’ensemble des millionnaires. Ces jeunes gens entretiennent un rapport différent à la gestion de leurs investissements et de leur patrimoine, c

Lire l'article


allnews_image

Qu’est-ce que la supraconductivité et comment l’a-t-on découverte ? Pourquoi a-t-on besoin de la physique quantique pour expliquer la supraconductivité ? Et comment permet-elle la lévitation quantique ?

Lire l'article


allnews_image

Washington – Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi l’état d’urgence nationale, une mesure extraordinaire lui permettant de mobiliser des fonds pour la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique, invoquant une “invasion de drogue

Lire l'article


allnews_image

Aux États-Unis, le procédé commence à être utilisé dans des affaires mineures.

Lire l'article


allnews_image

Il y a une désinformation galopante dans les médias sur les dangers des OGM pour la santé, désinformation d'autant plus alarmante que la population humaine va croître alors que l'environnement se dégrade et le réchauffement climatique s'intensifie. Des me

Lire l'article


allnews_image

Depuis quelques années, la France et l'Inde sont en pourparler quant à la construction de la plus grande centrale nucléaire du monde par le géant EDF, à Jaitapur, afin d'aider notamment à mieux électriser le pays au 1,6 milliard d'habitants. Un contrat qu

Lire l'article


allnews_image

La drogue sera-t-elle un jour plus tolérée que la cigarette électronique, diabolisée à tort comme un réel danger sanitaire?

Lire l'article


allnews_image

Dans l’archipel arctique de la Nouvelle-Zemble, au nord-est de la Russie, les habitants font face à une “invasion” de dizaines d’ours polaires à la recherche de nourriture. L’état d’urgence vient d’être déclaré. Une situation sans précédent, selon les aut

Lire l'article




allnews_image

L'herbicide le plus utilisé et le plus controversé au monde va peut-être se faire supplanter par un nouveau sucre. Ce dernier, 100 % naturel, utilise le même mode d'action pour inhiber la croissance des plantes et pourrait aussi servir comme agent antifon

Lire l'article


allnews_image

Bel espoir: la technologie pourrait aider l'agriculture à augmenter les rendements, tout en restreignant l'usage de produits phytosanitaires.

Lire l'article


allnews_image

Une fois les analogies entre la Révolution de 1789 et les «gilets jaunes» repérées, demeure la question: qu’en faire?

Lire l'article


allnews_image

Les populations d’insectes sont en chute libre partout dans le monde, alertent des chercheurs. Plus de 40 % des espèces pourraient disparaître d’ici à la fin du siècle. L’agriculture intensive, l’urbanisation et les produits chimiques sont les causes de c

Lire l'article