change language     -         


De récentes expériences montrent que les corbeaux peuvent créer des outils complexes !

November 5, 2018, 11:43 am

Type: TECHNOLOGIE

       




news_image

Crédits : iStock

Les corbeaux calédoniens sont connus pour utiliser des outils dans le but de résoudre des problèmes (se nourrir, par exemple). Mais de récentes expériences démontrent un comportement plus complexe, jusqu’alors uniquement observé chez les humains et certains autres primates. Ces oiseaux seraient capables de créer des outils à partir de plusieurs composants.

Une étude a été menée sur le sujet par des chercheurs de l’Institut Max Planck d’ornithologie de Seewiesen, en Allemagne, et de l’Université d’Oxford (Royaume-Uni). Elle nous révèle aujourd’hui que les corbeaux calédoniens (orvus moneduloides) sont, à l’instar des humains et de certains grands singes, capables de créer des outils en combinant plusieurs composants, qui pris individuellement ne sont pas fonctionnels. «Nous voulions savoir à quel point ils sont inventifs, s’ils peuvent résoudre un problème nouveau qu’ils ne rencontrent généralement pas en assemblant des composants pour y parvenir, explique Auguste von Bayern, de l’Institut Max-Planck et principal auteur de l’étude publiée dans Nature. C’est vraiment tester leur capacité créative».

Dans le cadre de leur étude, les chercheurs ont dans un premier temps familiarisé huit corbeaux avec l’expérience : une boîte transparente avec à l’intérieur de la nourriture installée sur une petite piste. Le but, pour les corbeaux, était alors de se servir de bâtons en bois suffisamment longs pour pousser la nourriture le long de cette piste. Arrivée au bout, la nourriture était alors libérée de la boîte et offerte aux corvidés. Une fois le principe compris, les chercheurs ont ensuite placé les aliments hors de portée des premiers outils, et proposaient aux oiseaux des pièces combinables dispersées sur le sol. Toutes ces pièces pouvaient s’emboîter les unes dans les autres pour créer des outils plus longs.





Sur les huit oiseaux, quatre ont compris le problème et réussi à créer un outil à deux composants, leur permettant de récupérer la nourriture. Après plusieurs essais concluants, les chercheurs ont ensuite placé la nourriture hors de portée d’un outil à deux composants. Sur les quatre corbeaux restants, seul un oiseau a finalement compris et fabriqué un outil à trois ou quatre composants. Même s’il ne s’agit ici que d’un oiseau sur les huit présentés au départ, ces résultats «correspondent et dépassent les preuves actuelles de cette capacité chez les primates non humains», écrivent les chercheurs.

«Il n’est pas surprenant que les chimpanzés puissent faire des choses semblables aux enfants humains, explique en effet le chercheur sur le site EurekAlertMais trouver de tels exploits chez des parents éloignés suggère qu’ils ont développé leurs capacités cognitives de manière indépendante». Rappelons que si les enfants humains commencent à utiliser des outils simples vers l’âge de 18 mois, ils ne fabriquent de nouveaux outils plus complexes que vers l’âge de cinq ans.


Source de l'article: sciencepost



allnews_image

La Fédération nationale du bois en appelle au président de la République : l’exportation croissante de grumes de chêne ruinerait la filière française de fabrication de parquets et meubles. Un cri d’alarme qui ne fait pas l’unanimité dans la profession for

Lire l'article


allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article


allnews_image

Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer ? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rassemblera les 18 et 19 mars un panel de 18 experts à Genève, en Suisse — ch

Lire l'article


allnews_image

Si auparavant la prédiction des comportements humains était une priorité pour améliorer la performance des entreprises et améliorer notre quotidien, aujourd’hui le souci de la protection de nos données est devenu un enjeu majeur.

Lire l'article



allnews_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’

Lire l'article


allnews_image

Les superordinateurs ont beau piler les meilleurs champions de Go ou de jeux vidéos, ils n'en restent pas moins dépourvus de tout sens commun. L'Institut Paul Allen milite depuis des années pour une approche complètement différente, où l'IA serait capable

Lire l'article


allnews_image

Une mise en parallèle très intéressante entre plantes et arithmétique : la suite arithmétique de Fibonacci, le nombre d'or et la beauté des spirales de la botanique... troublant !

Lire l'article


allnews_image

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus – ces nuages de basse altitude qui permettent, entre autres, de refroidir l’atmosphère. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Lire l'article


allnews_image

Dans le cadre d'un long voyage spatial à destination de Mars, les algues pourraient permettre de nourrir les astronautes, de les protéger du rayonnement cosmique, et même les aider à respirer.

Lire l'article




allnews_image

L’intelligence artificielle gagne du terrain depuis plusieurs années. Elle fascine, intéresse mais fait également peur. Beaucoup craignent, qu’un jour, elle puisse entraver les actions de l’homme l’homme dans son quotidien. Ces craintes ont inspiré de nom

Lire l'article


allnews_image

Mauvaise nouvelle pour la France, sur les 28 États membres de l’Union européenne le pays est en retard sur le développement des énergies renouvelables. En retard par rapport à son objectif annoncé pour 2020, mais en retard également par rapport à ses vois

Lire l'article