change language     -         


Cette astuce mathématique virale provoque de nombreuses réactions du genre : “pourquoi n’avons-nous pas appris cela à l’école !?”

March 17, 2019, 10:00 am

Type: rights

       




news_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’entraînement permet d’améliorer cette aptitude, mais pas seulement. Connaître certaines règles mathématiques de base (et quelques astuces) permet également de changer la donne ! Cela est par exemple le cas lorsqu’il s’agit de calculer des pourcentages…


 

A ujourd’hui, nous abordons une astuce mathématique utile (qui aurait sans doute pu vous épargner des heures de souffrance cérébrale durant votre vie) et qui est récemment devenue virale, laissant beaucoup de gens se demander pourquoi personne ne leur avait directement enseigné cela à l’école.

 

Nombre d’entre nous trouvent les pourcentages difficiles à calculer, parfois même à l’aide d’une calculatrice. Par exemple, si nous vous demandions de calculer 23% de 90 dans votre tête, vous abandonneriez avant même d’avoir essayé. Eh bien, cela vient simplement du fait que vous abordez le problème dans le mauvais sens (oui, littéralement). Nous reviendrons à cette question plus tard…

En effet, il existe un moyen très simple pour rendre le calcul des pourcentages plus facile (dans de nombreux cas). Et apparemment, la moitié de la population mondiale (si ce n’est plus) n’en a pas connaissance.

Le copywriter freelance et blogueur Ben Stephens a tweeté sur le sujet, et sa publication a suscité de très nombreuses réactions. La plupart des internautes annonçant qu’ils venaient juste d’apprendre cette astuce (ou règle).

 

 

La réponse à son tweet est bien sûr 3. Et avouez-le, comme il le propose, c’est bien plus facile à calculer lorsque vous essayez d’obtenir 75% de 4, au lieu de 4% de 75.

Ben a ensuite tweeté plusieurs autres exemples.

« 18% de 50 semble difficile à calculer », a-t-il écrit. Et en tout cas à première vue, il a raison. « Mais 50% de 18 est un jeu d’enfant, n’est-ce pas ? ». Oui, ça fait bien 9 !

Si vous n’avez pas entendu parler de cette astuce, n’ayez pas honte, vous n’êtes pas seul. Mis à part quelques mathématiciens agacés… « Ceux d’entre nous qui étudient l’arithmétique élémentaire à l’école nous demandent pourquoi cela est une révélation. Ensuite, vous allez nous dire que x+y = y+x et que xy = yx » déclare une mathématicienne et entrepreneuse un peu agacée.

 

 

Mais la plupart des gens ont tout de même remercié Ben pour l’astuce mathématique dont ils n’avaient jamais entendu parler, y compris (étonnamment) d’autres diplômés en mathématiques !

 

 

Ci-dessous, la réponse d’une internaute au tweet d’un mathématicien (ci-dessus) disant « J’ai une licence en mathématiques appliquées et je n’ai jamais su ça » : « Ça me rassure fortement. Beaucoup trop de gens me font sentir stupide de ne pas l’avoir su » déclare une utilisatrice de Twitter.

 

 

 

 

 

« Il s’avère que pratiquement tout le monde sait que 3 x 5 = 5 x 3 », a écrit Ben sur Twitter. « Mais nous n’avons jamais pensé (ni appris) à aborder le calcul d’un pourcentage comme une opération de multiplication ». En effet, le produit est commutatif, et ce n’est pas nouveau.

Bien sûr, cette astuce ne rend pas chaque pourcentage plus facile à calculer. Un petit exemple ci-dessous :

Mais pour les autres cas, surtout quand vous n’avez pas de calculatrice à portée de main, cela vous changera peut-être la vie ! Revenons par exemple au calcul proposé en début d’article : 23% de 90. Nous vous disions effectivement que vous abordiez le problème dans le mauvais sens… Voici comment il faut faire (en deux étapes cette fois) :

  • Utilisons d’abord l’astuce que nous venons d’apprendre : le 90% de 23 semble déjà plus facile à calculer, n’est-ce pas ? Mais pas forcément très évident non plus.
  • Pas de soucis, il suffit de décomposer le calcul en deux étapes. Gardez d’abord le 100% de 23 (qui est simplement 23), puis déduisez les 10% (= 2.3). Le 23% de 90 est donc finalement très facile à calculer : 23 – 2.3 = 20.7. Vous pouvez vérifier…

Voilà, merci au revoir.


Source de l'article: Trustmyscience.com




allnews_image

La Fédération nationale du bois en appelle au président de la République : l’exportation croissante de grumes de chêne ruinerait la filière française de fabrication de parquets et meubles. Un cri d’alarme qui ne fait pas l’unanimité dans la profession for

Lire l'article


allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article




allnews_image

Si auparavant la prédiction des comportements humains était une priorité pour améliorer la performance des entreprises et améliorer notre quotidien, aujourd’hui le souci de la protection de nos données est devenu un enjeu majeur.

Lire l'article


allnews_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’

Lire l'article


allnews_image

Les superordinateurs ont beau piler les meilleurs champions de Go ou de jeux vidéos, ils n'en restent pas moins dépourvus de tout sens commun. L'Institut Paul Allen milite depuis des années pour une approche complètement différente, où l'IA serait capable

Lire l'article


allnews_image

Une mise en parallèle très intéressante entre plantes et arithmétique : la suite arithmétique de Fibonacci, le nombre d'or et la beauté des spirales de la botanique... troublant !

Lire l'article


allnews_image

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus – ces nuages de basse altitude qui permettent, entre autres, de refroidir l’atmosphère. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Lire l'article