change language     -         


Cancer : les chercheurs mettent au point un test ADN capable de le détecter en dix minutes

December 7, 2018, 11:22 am

Type: science

       




news_image

En plaçant de l’ADN dans une solution liquide et des nanoparticules d’or, les scientifiques peuvent identifier si les cellules sont cancéreuses. Ce test permettrait de détecter 90 cancers sur 100. 


 

10 minutes seulement pour savoir si l’on est atteint d’un cancer : cela paraît surréaliste et pourtant des chercheurs australiens ont mis au point un test sanguin capable de donner de tels résultats. Il permet de détecter la présence de l’ADN du cancer dans le sang du patient. Les résultats de cette recherche de l’université du Queensland en Australie, ont été publiés dans la revue Nature Communications

Différencier les cellules cancéreuses des cellules saines 

"Le cancer est une maladie extrêmement compliquée et variable, ça a été difficile de trouver une signature commune à tous les cancers, distincte des cellules saines", confie Abu Sina, chercheur au sein de l’université de Queensland. Les équipes de recherche se sont intéressées aux groupes méthyle, qui sont des marqueurs de l’ADN. Elles ont constaté que ceux-ci se comportent de manière différente selon qu’ils soient rattachés à des cellules cancéreuses ou à des cellules saines. Cette particularité des cellules cancéreuses a été constatée dans différents types de cancer : le lymphome, le cancer du seincolorectal ou celui de la prostate





Un test basé sur la couleur 

Les scientifiques ont testé ces propriétés différentes de l’ADN des cellules cancéreuses dans une situation particulière : ils ont confronté les deux types d’ADN à des structures métalliques. Les deux types de cellules se comportent différemment. Dans de l’eau avec des nanoparticules d’or, l’ADN des cellules cancéreuses va se coller à l’or et le mélange conserve sa couleur d’origine, le rose. Par contre, si de l’ADN de cellules saines est ajouté, il se lie de manière différente aux nanoparticules d’or et l’eau est bleue. En dix minutes seulement, les chercheurs obtiennent un résultat. 

90% des cancers détectés 

Le test ne permet pas de déterminer quel est le type de cancer détecté, mais son efficacité est importante. D’après les différents essais menés, il est capable d’identifier 90 cas de cancer sur 100. Cela pourrait permettre, chez les personnes à risque, d’éviter la multitude d’examens dont les protocoles sont très lourds, comme les biopsies, IRM et autres scanners. 


Source de l'article: pourquoidocteur.fr



allnews_image

La Fédération nationale du bois en appelle au président de la République : l’exportation croissante de grumes de chêne ruinerait la filière française de fabrication de parquets et meubles. Un cri d’alarme qui ne fait pas l’unanimité dans la profession for

Lire l'article


allnews_image

Un nouveau défi viral fait le tour de monde sur les réseaux sociaux, et pour une fois, c’est pour la bonne cause ! En effet, il s’agit d’un projet auquel tout le monde peut participer, et qui est bénéfique pour la planète.

Lire l'article


allnews_image

Ce jeudi, une quarantaine d'abeilles révoltées s'en sont pris au siège du géant pharmaceutique Bayer, propriétaire récent des pesticides Monsanto, pour dénoncer leur disparition imminente causée par ces produits. Non, nous ne sommes pas dans Bee Movie, il

Lire l'article


allnews_image

Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer ? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rassemblera les 18 et 19 mars un panel de 18 experts à Genève, en Suisse — ch

Lire l'article


allnews_image

Si auparavant la prédiction des comportements humains était une priorité pour améliorer la performance des entreprises et améliorer notre quotidien, aujourd’hui le souci de la protection de nos données est devenu un enjeu majeur.

Lire l'article


allnews_image

Une chose est sûre, nous n’avons pas toutes et tous la même prédisposition cérébrale à effectuer des calculs mentaux. Certaines personnes ont de la facilité sans s’exercer, tandis que d’autres rencontrent un peu plus de difficultés. Quoi qu’il en soit, l’

Lire l'article



allnews_image

Les superordinateurs ont beau piler les meilleurs champions de Go ou de jeux vidéos, ils n'en restent pas moins dépourvus de tout sens commun. L'Institut Paul Allen milite depuis des années pour une approche complètement différente, où l'IA serait capable

Lire l'article


allnews_image

Une mise en parallèle très intéressante entre plantes et arithmétique : la suite arithmétique de Fibonacci, le nombre d'or et la beauté des spirales de la botanique... troublant !

Lire l'article


allnews_image

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus – ces nuages de basse altitude qui permettent, entre autres, de refroidir l’atmosphère. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Geoscience.

Lire l'article


allnews_image

Dans le cadre d'un long voyage spatial à destination de Mars, les algues pourraient permettre de nourrir les astronautes, de les protéger du rayonnement cosmique, et même les aider à respirer.

Lire l'article




allnews_image

L’intelligence artificielle gagne du terrain depuis plusieurs années. Elle fascine, intéresse mais fait également peur. Beaucoup craignent, qu’un jour, elle puisse entraver les actions de l’homme l’homme dans son quotidien. Ces craintes ont inspiré de nom

Lire l'article


allnews_image

Mauvaise nouvelle pour la France, sur les 28 États membres de l’Union européenne le pays est en retard sur le développement des énergies renouvelables. En retard par rapport à son objectif annoncé pour 2020, mais en retard également par rapport à ses vois

Lire l'article


allnews_image

Trois astrophysiciens de l'université de Vienne, en Autriche, ont étudié la faisabilité d'installer une station spatiale dans une mine ou une cavité naturelle d'un astéroïde. Une étude tout à fait sérieuse qui montre que cela est possible pour peu que cer

Lire l'article